Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Grâce présidentielle au profit des condamnés pour des infractions mineurs, en attendant leur libération, un prisonnier bénéficiaire serait décédé à la MACA
 

Côte d'Ivoire : Grâce présidentielle au profit des condamnés pour des infractions mineurs, en attendant leur libération, un prisonnier bénéficiaire serait décédé à la MACA

 
 
 
 4369 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 14 septembre 2022 - 21:09



Le chef de l'Etat ivoirien a accordé la veille de la célébration du 62ᵉ anniversaire du pays une grâce collective à environ 3000 prisonniers condamnés pour des infractions mœurs.


Nous apprenions que cette décision a été appliquée dans la quasi-totalité des parquets du pays, à l'exception du paquet du tribunal d'Abidjan qui ne se serait pas encore exécuté. Selon des informations en notre possession, les 542 prisonniers concernés seraient toujours en détention à la MACA.


«La liste des 542 prisonniers a été déposée au parquet le 6 septembre pour la délivrance des autorisations de mise en liberté », a précisé, notre source qui a souhaité intervenir sous le couvert de l'anonymat.


 

Un prisonnier dont le nom figure sur la liste souffrant de diabète et d'ulcère aurait trouvé la mort le mardi 13 septembre à la MACA. Il se nommerait Kouadio Kouakou.


Dans un souci de l'équilibre de l'information, interrogé sur ce sujet au terme d'un conseil des ministres tenu ce jour, le ministre de la Communication et de l'économie numérique et porte-parole du gouvernement a déploré la mort du prisonnier qui n'a pas pu recouvrer la liberté avant son décès. Tout en présentant ses condoléances à la famille du défunt et Amadou Coulibaly a assuré que les décisions et les engagements du chef de l'Etat sont respectés.


«Ce que je peux dire, les décisions et les engagements du chef de l'Etat sont respectés. Nous pouvons comprendre qu'Abidjan concentrant, de façon générale, le plus grand nombre, les lenteurs administratives dans ces conditions-là aient pu faire que la décision ait pris du temps à être exécutée. Mais je ne souhaite qu'aucun doute ne soit émis sur le respect des décisions du chef de l'Etat. J'ai cru comprendre qu'ailleurs les décisions ont été appliquées, il n'y a pas question qu'elle ne le soit pas à Abidjan.


En tout état de cause, je vous ramènerais vers le ministère de la Justice qui devrait pouvoir répondre à votre préoccupation. C'est regrettable, c'est dommage que, bénéficiant d'une grâce, on en arrive à perdre la vie au moment où on peut enfin goûter à la liberté. Je pense que c'est un coup de sort qui est regrettable et il ne faut que l'on puisse douter un seul instant de ce que les décisions que le chef de l'Etat prend sont appliquées. Nous présentons nos vives condoléances à la famille de ce détenu ».


 

Wassimagnon 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Grâce présidentielle au profit des condamnés pour des infractions mineurs, en attendant leur libération, un prisonnier bénéficiaire serait décédé à la MACA
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter