Guinée Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Guinée: En cas de maintien du calendrier de trois ans , Embalo brandit la menace de «lourdes sanctions» contre la junte
 

Guinée: En cas de maintien du calendrier de trois ans , Embalo brandit la menace de «lourdes sanctions» contre la junte

 
 
 
 2367 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 21 septembre 2022 - 17:16

Embalo et Doumbouya

 


Le président en exercice de la CEDEAO Umaro Sissoco Embalo s'est exprimé sur la situation sociopolitique en cours en République de Guinée.


En cas de maintien du calendrier de trois ans , la junte militaire en Guinée risquerait de lourdes sanctions, a prévenu le président en exercice de l'organisation des Etats ouest-africains (Cédéao), Umaro Sissoco Embalo, chef de l'Etat de Guinée-Bissau dans un entretien aux médias français RFI et France 24 à la veille d'un sommet extraordinaire de la Cédéao .


Trois ans au pouvoir avant un retour de civils élus, "c'est inacceptable pour la Cédéao. Inacceptable et non négociable", a-t-il lancé. 


 

Fin juillet, le président de la Cédéao dit avoir convaincu le Comité national du rassemblement pour le développement (CNRD) dirigé par le colonel Mamadi Doumbouya de réduire la période dite de "transition" à deux ans. 


Non seulement les autorités n'ont jamais confirmé, mais elles ont continué à parler de 36 mois depuis lors. 


J'étais là-bas, en Guinée Conakry. On a discuté On est arrivé à un consensus (selon lequel) on ne peut pas dépasser les 24 mois", a déclaré M. Embalo. Si la junte maintient ce calendrier de trois ans, il y aura des sanctions, "de lourdes sanctions même", a-t-il dit


Notons que le chef de la junte en Guinée, le colonel Mamady Doumbouya, est attendu mercredi à Bamako où il doit rencontrer son homologue malien, le colonel Assimi Goïta. Il s'agit de sa première visite dans un pays étranger. L'agenda de la visite n'est pas connu.


Lors des sanctions infligées par l’organisation régionale à la suite du sommet extraordinaire contre Bamako, la Guinée s'était montrée solidaire en maintenant ses frontières terrestres, maritimes et aériennes ouvertes.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Guinée: En cas de maintien du calendrier de trois ans , Embalo brandit la menace de «lourdes sanctions» contre la junte
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter