Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Guerre russo-ukrainienne, Accra ne reconnaîtra aucun territoire acquis de force
 

Ghana : Guerre russo-ukrainienne, Accra ne reconnaîtra aucun territoire acquis de force

 
 
 
 3070 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 23 septembre 2022 - 13:32


Shirley Ayorkor Botchwey (ph)


La ministre ghanéenne des Affaires étrangères et de l'Intégration régionale, Shirley Ayorkor Botchwey, a déclaré que le Ghana ne reconnaîtra aucune annexion de territoires ukrainiens par la Fédération de Russie.


S'adressant hier jeudi 22 septembre 2022 à une réunion spéciale du Conseil de sécurité des Nations Unies sur le maintien de la paix et de la sécurité en Ukraine à New York, Shirley Ayorkor Botchwey a fait savoir que le Ghana reste attaché à sa position selon laquelle l'invasion russe de l'Ukraine est contraire au droit international et injustifiée.


A ce propos, le chef de la diplomatie ghanéenne a déclaré que « Nous avons exprimé à plusieurs reprises notre position de principe contre l'agression contre l'Ukraine que nous considérons comme un mépris des règles du droit international et des principes de la charte (Charte des Nations unies) ». Elle a poursuivi que « l'Ukraine, en tant qu'État souverain et membre de cette organisation (ONU). Il a selon nous, le droit et même la responsabilité de défendre son intégrité territoriale et son indépendance politique ».


 

Pour toute fin utile, Shirley Ayorkor a maintenu que « le Ghana ne reconnaît et ne reconnaîtra aucun territoire acquis unilatéralement et de force comme démembré d'une entité souveraine ».


Proposition de sortie de crise russo-ukrainienne


Dans une approche de sortie de crise entre la Russie et l’Ukraine, la ministre ghanéenne des Affaires étrangères a réitéré l'appel du Ghana à la Russie à « cesser immédiatement et sans condition ses opérations, à retirer ses troupes des frontières internationalement reconnues de l'Ukraine » et à respecter « la souveraineté » de l’Ukraine ».


 

La ministre ghanéenne a exhorté la Russie à retirer ses troupes de l’Ukraine dans le respect mutuel de la souveraineté et de l'indépendance de l'Ukraine, qui était autrefois membre de l'Union Soviétique.


Le rappel de la position du Ghana intervient à un moment où la Russie projette d'organiser un référendum controversé pour annexer quatre régions ukrainiennes à savoir Donetsk, Lougansk, Kherson et Zaporizhzhia. La Russie a envahi l'Ukraine en février dernier après que Kiev ait montré des signes d'adhésion au bloc de sécurité européen, l'OTAN.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Ghana : Guerre russo-ukrainienne, Accra ne reconnaîtra aucun territoire acquis de force
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
De quoi je me mêle ? Qui connait ta position géographique ?
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter