Ouganda Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ouganda : Museveni limoge son fils à la tête de l'armée pour des tweets provocateurs
 

Ouganda : Museveni limoge son fils à la tête de l'armée pour des tweets provocateurs

 
 
 
 3857 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 05 octobre 2022 - 13:41

Muhoozi Kainerugaba (ph)




Le président ougandais, Yoweri Museveni, a limogé son fils en tant que commandant des forces d'infanterie du pays .


Muhoozi Kainerugaba,le fils du président Yoweri Museveni, a été remplacé par un autre militaire à la tête des forces terrestres pour ses tweets provocateurs sur le réseau social américain.


D'après le ministère de la Défense, le lieutenant général Kayanja Muhanga « a été nommé commandant des forces terrestres en remplacement de Muhoozi Kainerugaba, poste qu'il occupait depuis 2021. 


Le général de corps d'armée Muhoozi Kainerugaba, surnommé "le général des tweets" de l'Ouganda , a suscité ces derniers mois la colère de certains Ougandais qui considèrent ses écrits fréquents comme provocateurs et parfois dangereux.


 

Dans sa dernière sortie , Muhoozi Kainerugaba a suggéré qu’Uhuru Kenyatta aurait dû violer la Constitution kényane en briguant un troisième mandat. Il a ensuite affirmé qu'avec son armée, ils prendraient Nairobi en moins de deux semaines


 « Cela ne nous prendrait pas mon armée et moi, deux semaines pour capturer Nairobi », a-t-il tweeté lundi.


Cette menace de s'emparer de la capitale du Kenya est allée trop loin pour son père, au pouvoir depuis 1986 qui l'a aussitôt remplacé.


Récemment, il s'était illustré par un tweet où il affichait son soutien aux rebelles du Tigré combattant les troupes fédérales éthiopiennes et aux groupes armés violents combattant dans l'est du Congo.


Si certains des partisans de Kainerugaba estiment que ses tweets sont juste humoristiques et ne doivent pas être pris au sérieux, beaucoup d'Ougandais estiment qu'en tant qu'officier de l'armée, il est constitutionnellement interdit de s'engager dans la politique.


 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ouganda : Museveni limoge son fils à la tête de l'armée pour des tweets provocateurs
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter