Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : PPA-CI, élections locales de 2023, Gbagbo donne des instructions fermes « Je vous demande de vous appliquer, vous travaillez sur les candidatures »
 

Côte d'Ivoire : PPA-CI, élections locales de 2023, Gbagbo donne des instructions fermes « Je vous demande de vous appliquer, vous travaillez sur les candidatures »

 
 
 
 3900 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 27 octobre 2022 - 09:33

Gbagbo lors de la session extraordinaire du Secrétariat Général du PPA-CI à Cocody (Ph KOACI)



 

Laurent Gbagbo, président du Parti des peuples Africains – Côte d’Ivoire (PPA-CI) a présidé hier mercredi 26 octobre 2022, une session extraordinaire du Secrétariat Général à Cocody Riviera 3, comme sur place constaté par KOACI.

 

Cette réunion a été l’occasion pour l’ancien président ivoirien de donner des instructions fermes à ses responsables.

 

C’est au cours de cette session, que le Président Exécutif du PPA-CI, Pr. Oulaye Hubert Marc-Arthur, et le Secrétaire Général, Damana Adia Pickass, ont procédé à la remise officielle des fiches de missions aux Vice-présidents Exécutifs et Secrétaires Généraux Adjoints.

 

La préparation des prochaines élections locales a été le point clé de cette réunion présidée par Gbagbo. Le natif de Mama a invité les responsables du PPA-CI à aller sur le terrain pour préparer ces élections locales.

 

« Il est bon et souhaitable que vous, les responsables, fassiez le tour des collectivités auxquelles vous appartenez, pour visiter, voir et échanger avec les militants. Même chez nous à Gagnoa, il faut que quelques fois, nos amis et nos frères partent voir les campements les plus reculés. Moi, j'ai été à Gbamon. Ils sont tellement éloignés que même la langue qu'ils parlent est un bethé qu'on ne comprend pas bien. Il faut regarder tout ça. Quand, par exemple, on va à Serihio, c'est difficile parce que dans la brousse, c'est plein de campements. Quand tu fais donc la campagne électorale et que tu ne fais que les villages, tu fais ta campagne en étant convaincu que tu vas gagner, mais les gens de Gagnoa savent qu'il y a des circonscriptions où les gens sont plus nombreux dans les campements que dans les villages. Si tu ne connais pas ça, tu ne vas pas aux élections. Sinon tu auras des désillusions. », a conseillé Gbagbo.

 

 

L’ex-président ivoirien a demandé à ses camarades du PPA-CI de s’appliquer et de maîtriser le terrain.

 

 

« Chers Amis, je vous demande de vous appliquer. Vous appliquez, c'est d'abord connaître le terrain. Si on ne connaît pas le terrain, ce n'est pas bon. Il faut connaître le terrain. Je cite comme ça des cas, mais c'est comme ça les élections. On souffre quand on est candidat. Et puis quand c'est fini, c'est fini. Tu te tournes, tu te retournes dans le lit, mais c'est fini. C'est pourquoi je vous demande d'être très sérieux sur la maîtrise du terrain. La maîtrise de terrain, c'est ça l’élection. Un Parti politique, ce sont les élections. Il y en a qui choisissent des armes, mais nous, au PPA-CI, ce n'est pas notre cas, ce n'est pas notre voie, ce n'est pas notre vocation. Nous qui avons choisi des élections, il faut connaître le terrain. La zone que j'aimais beaucoup, c'était le pays Akyé. Les akyé sont toujours entre eux. Ils sont avec toi ou ils ne sont pas avec toi. Et quand tu arrives dans la zone, tu sais s'ils ont changé ou pas. », a fait savoir l’ancien prisonnier de la cour pénale internationale (CPI).

 

Enfin, Laurent Gbagbo a invité ses responsables du PPA-CI à travailler dès à présent sur les candidatures pour les élections municipales et régionales de 2023. Il a également invité les instances du parti à privilégier les candidatures féminines.

 

« Il faut qu'on fasse attention à qui, dans chaque village, est Secrétaire Général de comité de base. Il faut que ce soit quelqu'un qui maîtrise le terrain. Il faut être très vigilant dessus et sur la structuration des comités de base. Une fois que les Comités de base sont installés, j'ai dit au Président Exécutif, qu'il va falloir chercher à préparer les élections de 2023. Il faut que dès à présent, dans les régions, vous travaillez sur les candidatures. Il y a les municipales et les régionales. Il faut y travailler en même temps. Si les frictions sont d'une certaine lourdeur, vous pouvez emmener à Abidjan. Mais il faut régler déjà tous les problèmes de terrains sur les candidatures. S'il y a plusieurs ambitions, c'est normal, mais il faut régler ça. Il faut faire la place aussi aux femmes. S'il y a une liste, où il faut 10 noms, il faut mettre des noms de femmes, tête de liste. Agnès Monnet a été tête de liste à Agou, c'est une femme, donc les femmes peuvent gagner. Si on a d'autres arguments, on peut lui opposer, mais s'il y a un Conseil municipal ou régional, et où la championne est une femme, il faut la mettre. Il ne faut pas que nous ayons peur de faire la promotion des femmes. Tout ça pour que notre Parti gagne et avance. Les élections qui arrivent sont des élections de listes. Il faut que sur les listes, nous ayons des femmes. Après les élections, nous ferons le point. Mais avant, nous nous reverrons pour faire les arrangements sur les membres. », a soutenu Laurent Gbagbo.


 

 

Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Baisse du dollar et du baril et hausse du prix de l'essence, hausse d'impôt déguisée ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métr...
 
2056
Oui
80%  
 
510
Non
20%  
 
10
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : PPA-CI, élections locales de 2023, Gbagbo donne des instructions fermes « Je vous demande de vous appliquer, vous travaillez sur les candidatures »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article