Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria :  Remarques aux Emirats après l'interdiction de visa, nœud du problème
 

Nigeria : Remarques aux Emirats après l'interdiction de visa, nœud du problème

 
 
 
 4396 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 28 octobre 2022 - 13:33

Hadi Sirika et Godwin Emefiele lors de la réunion (ph)


Le ministre de l'Aviation, Hadi Sirika, et le gouverneur de la Banque Centrale du Nigeria (CNB), Godwin Emefiele, ont exprimé leur mécontentement suite à la décision des Émirats Arabes Unis (EAU) d'imposer une interdiction de visa aux nigérians et des plans visant à empêcher Emirates Airlines d’opérer dans le pays.


Sirika et Emefiele se sont prononcés le lundi dernier à Abuja lors d'une réunion convoquée par l’Assemblée nationale pour résoudre le problème des fonds retenus d'environ 700 millions de dollars des compagnies aériennes étrangères opérant dans le pays.


Sur les probables impacts de la décision, le ministre Sirika a déclaré qu'il ne se soucie pas de la décision des Émirats Arabes Unis d'imposer une interdiction de visa aux nigérians, car c'est bon pour l'économie du pays.


 

De son coté, le gouverneur de la CBN a souligné que le Nigéria est un grand marché pour leur entreprise et qu’ils ne devraient pas continuer par menacer le pays en raison de désaccords sur la suspension de fonds.

Pour tirer profit de la décision des Emirats, Sirika a fait savoir que le Nigeria ne se soucie pas de l'interdiction de visa pour les nigérians et déduit que la décision est bonne pour l’économie du pays. Il a poursuivi que « Nous n'avons pas peur de la décision, mieux nous aidera à aller mieux, cela améliorera la performance de nos écoles et de nos hôpitaux ».


En indiquant une autre voie susceptible de mieux régler le problème des fonds des compagnies aériennes, le ministre de l’Aviation préconisé que « Si vous n'êtes pas d'accord, vous êtes censé venir nous voir, nous allons nous asseoir, nous négocierons et vous donnerons ce que nous avons dans l'espoir que nous finissions de payer. Ce qui me pose problème, ce sont les menaces ».


Pour sa part, Emefiele a déclaré que le gouvernement s'efforce de garantir que l'argent soit rapatrié dans les pays de diverses compagnies aériennes. Il a estimé que les mesures adoptées par les Émirats Arabes Unis ne sont pas nécessaires.


Après la réaction des deux officiels, le président la Chambre des représentants de (Assemblée nationale), Femi Gbajabiamila, a déclaré que la question des fonds bloqués ou retenus des compagnies aériennes étrangères inquiète le parlement et que la représentation nationale fera tout résoudre le problème.


A l’origine de ces réactions, rappelons que les autorités des Émirats Arabes Unis ont annoncé une interdiction de visa touristique de 30 jours pour les Camerounais, les Nigérians, les Ivoiriens, les ghanéens et 15 autres nationalités souhaitant se rendre à Dubaï, avec effet immédiat. Dans un avis adressé aux partenaires commerciaux, y compris les agences de voyages, les autorités ont déclaré que toutes les demandes devaient être rejetées.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Nigeria : Remarques aux Emirats après l'interdiction de visa, nœud du problème
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter