Côte d'Ivoire Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Pour une CAN culturelle, Françoise Remarck missionne les acteurs de cinéma de Bouaké
 

Côte d'Ivoire : Pour une CAN culturelle, Françoise Remarck missionne les acteurs de cinéma de Bouaké

 
 
 
 1915 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 31 octobre 2022 - 11:51

La ministre de la Culture pendant son allocution à la clôture du FECAB (ph KOACI) 



Démarré le 28 octobre, le Festival de Cinéma Amateur de Bouaké (FECAB) refermé ses portes ce samedi 29 octobre 2022 au centre culturel Jacques Aka de Bouaké en présence de la ministre de la Culture et de la Francophonie, Françoise Remarck. Pour cette 4ᵉ édition, 15 groupes étaient aux starting-blocks pour prendre part à cette compétition. Deux ont été éliminés pour violation de certaines règles établies.


Le thème, "Digitalisation et Émergence" choisi pour cette 4ᵉ édition, a été magistralement mis en exergue dans un film en compétition intitulé "Le détecteur de mensonge” du Collège privé le Walley de Sakassou. Ce collège issu de la région de Gbêkê, a remporté face au Lycée Moderne de Dimbokro et le Collège Henri Poincaré de Bouaké, le grand prix de la 4ᵉ édition du FECAB.


 

« Pour une première participation, je ne m'y attendais pas, mais je pense que c'est le travail de toute l'équipe qui a contribué à la bonne réussite de ce festival... » s'est réjouie Dramé Haram, encadreur du groupe vainqueur de la 4ᵉ édition du FECAB.


Présente dans la capitale du Gbêkê après sa nomination à la tête de la culture, Françoise Remarck s'est dite heureuse de revoir Bouaké qui a permis au pays d'avoir de grands acteurs dans le milieu cinématographique, et profiter de l'opportunité pour célébrer l'excellence à travers le FECAB. Elle a révélé le nom d'un acteur (Kalilou Sylla Ndlr) issu de Bouaké et présent dans le premier film d'action ivoirien, Utimatum.


« On a de belles opportunités sur Bouaké. La CAN 2023 qui aura lieu en janvier 2024, arrive bientôt et Bouaké va l'accueillir. Ça sera l'occasion de montrer votre culture. Je vais faire un plaidoyer, il faudra faire le plus beau film autour de la CAN culturelle, autour de la culture de Bouaké. Ça sera peut-être l'occasion lors des cérémonies au stade de Bouaké, de présenter vos films, je compte sur vous. Bouaké va revivre. », a souhaité Françoise Remarck qui a pris l'engagement d'être présente à la 5ᵉ édition du FECAB.

Par la suite, la ministre a félicité le vainqueur de l'édition 2022 du FECAB et a invité les jeunes à embrasser le secteur du cinéma. « Par notre présence ce soir, nous voulons démontrer que le cinéma est un secteur important, un secteur qui peut permettre de faire rayonner notre pays à l'international. C'est un secteur qui crée aussi des emplois. Nos jeunes, notamment ceux de l'intérieur du pays, doivent se lancer dans ce domaine... » a-t-elle exhorté.



T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Pour une CAN culturelle, Françoise Remarck missionne les acteurs de cinéma de Bouaké
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter