Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Grand flou autour des opérations de rapatriement des camerounais de Guinée équatoriale
 

Cameroun : Grand flou autour des opérations de rapatriement des camerounais de Guinée équatoriale

 
 
 
 3070 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 01 novembre 2022 - 08:43

Arrivée des Camerounais rapatriés de Guinée équatoriale ce lundi à l'aéroport de Douala (Ph)


Près d'une dizaine de jours après l'embastillement des étrangers en Guinée équatoriale, le Cameroun a finalement entamé les opérations de retour de ses ressortissants. Des opérations menées dans un contexte flou duquel se dégage une forte odeur de gestion opaque des fonds publics.


38 Camerounais sur les 52 volontaires attendus au retour de Guinée Equatoriale ont finalement été accueillis ce lundi 31 octobre 2022 à l’aéroport international de Douala.


Ils ont été accueillis par le gouverneur de la région du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua.


La deuxième étape de cet accueil des autorités administratives de la région du Littoral, a été le recensement des arrivants et leur prise en charge sanitaire dans le cadre de lutte contre la Covid-19. 


Mafia 


De l'aveu de nombreux Camerounais rapatriés de Guinée équatoriale, l'obtention de la carte consulaire par ceux qui souhaitaient retourner au Cameroun depuis 2021, avec leurs effets, était hors de prix.


 

"L'ambassadeur du Cameroun en Guinée équatoriale en avait fait son business en or", soutient Mpessa.


Le prix de la carte consulaire ne permettait pas à tout le monde de l'obtenir. Il fallait payer parfois jusqu'à 250 mille FCFA pour la carte consulaire", explique Mpessa Camerounais, retourné depuis 2021.


De l'avis de certains, le prix élevé de la carte consulaire expliquerait le laxisme camerounais qui a obligé les autorités équato - guinéennes à sévir contre les compatriotes de Paul Biya.


Selon nos informations, une première vague de 110 Camerounais a été rapatriée de Bata le dimanche 30 octobre dernier.


Ils sont arrivés par route dans la ville frontalière de kye-ossi (une commune de la vallée du Ntem).


Selon d'autres informations reçues par Koaci, l'État du Cameroun a débloqué 120 millions FCFA pour les opérations de rapatriement, mais les rapatriés ont perçu entre 10 000 et 20 000 FCFA chacun au lieu des 50 mille FCFA prévus.


 

Les autorités équato-guinéennes avaient annoncé, depuis 8 mois, le rapatriement des étrangers en situation irrégulière.


Pour des raisons inavouées, les responsables de l'ambassade ont corsé l'obtention de la carte consulaire, plongeant de nombreux Camerounais en situation de sans papiers.



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métrologie volontairement suspendues par une "mafia" ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face...
 
1097
Oui
32%  
 
2220
Non
65%  
 
111
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Grand flou autour des opérations de rapatriement des camerounais de Guinée équatoriale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter