Guinée Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Guinée : Procès du 28 Septembre, l'un des avocats de Dadis Camara qualifié de «désagréable» par Toumba
 

Guinée : Procès du 28 Septembre, l'un des avocats de Dadis Camara qualifié de «désagréable» par Toumba

 
 
 
 5401 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 02 novembre 2022 - 10:43

Toumba à la barre (ph)-




Le procès du massacre du 28 septembre a repris mardi devant le tribunal criminel de Dixinn, délocalisé dans l’enceinte de la Cour d’Appel de Conakry.


 Le Commandant Aboubacar Sidiki Diakité, alias Toumba, a de nouveau comparu devant le tribunal ad hoc dans le cadre du procès du massacre du 28 septembre 2009. 


Lors de la séance question-réponse , les échanges étaient plutôt vifs entre le Commandant Aboubacar Toumba Diakité et Maître Pépé Antoine Lamah, un des avocats du capitaine Moussa Dadis Camara 


L’ex -aide de Camp du Capitaine Moussa Dadis Camara a qualifié l’avocat de "désagréable" avant de présenter ses excuses.


"Devant ce tribunal, on est d’accord que ce n’est pas votre signature sur le procès verbal d’interrogatoire de Dakar ? a questionné Me Pépé Antoine Lamah.


 

" Maître, je viens de reconnaître la plupart des signatures. Vous êtes désagréable." a repondu l'accusé Toumba provoquant l'ire de l'avocat, avant de présenter plus tard ses excuses.


Jugés avec 11 co-accusés  l'ex -aide de camp Aboubacar Sidiki « Toumba » Diakité a fait une série de révélations allant de ses rapports avec son ancien chef Dadis, aux évènements macabre du 28 Septembre 2009 qui fit au moins 156 morts.


Pour Me Pépé Antoine Lamah , l'un des avocats de l'ex-chef de junte guinéenne, les récits de "Toumba" sont plein d'incohérence qui ont changé au fil des années.


L’avocat a estimé que les déclarations de monsieur Diakité dans les médias et devant les magistrats instructeurs, ont connu des changements.


«Vous conviendrez avec que les déclarations de monsieur Toumba évolue au fur et à mesure que les années passent. Il a donné une version fraîche en décembre 2009 et quant il a vu que cette version ne pouvait pas prospérer, six ans après, il a changé de version. 


Il a dit non, si hier j’ai dit que c’est le président qui m’a ordonné, aujourd’hui je me rétracte. Ce n'est pas le président qui m’a ordonné. Je suis venu pour sauver des gens, c’est le président qui a envoyé des infiltrés qui auraient perpétré ces massacres. Sauf qu’il ne parvient pas et ne pourra pas rapporter des preuves, qui a envoyé des personnes au stade, faire quoi que ce soit», a-t-il déclaré.


 

Saura t-on qui a réellement ordonné le massacre du 28 Septembre, le procès qui reprend ce mercredi et suivi par de nombreux guinéens n'a pas encore fini de livrer tous ses secrets.







 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A Yamoussoukro, les chefs d'Etat doivent-ils lancer un appel à la Paix en Ukraine, en Somalie et en RDC ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de toilettes publiques dans les villes, un soucis pour le tourism...
 
3216
Oui
99%  
 
14
Non
0%  
 
4
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Guinée : Procès du 28 Septembre, l'un des avocats de Dadis Camara qualifié de «désagréable» par Toumba
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter