Côte d'Ivoire Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    L'auteur de « Gbagbo méritait-il la prison ? » appelle les ivoiriens « à tirer les leçons du passé électoral pour garantir des élections apaisées en 2025 »
 

Côte d'Ivoire : L'auteur de « Gbagbo méritait-il la prison ? » appelle les ivoiriens « à tirer les leçons du passé électoral pour garantir des élections apaisées en 2025 »

 
 
 
 7079 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 19 novembre 2022 - 16:11

Docteur Abdoulaye Koné


A plus de trois ans de l'élection présidentielle de 2025, Dr Abdoulaye Koné, écrivain auteur de « Gbagbo méritait-il la prison ? » Editions Le Harmattan, appelle les hommes politiques à « tirer les leçons du passé électoral pour garantir des élections apaisées en 2025 »


«Il faut faire connaître cette vérité, car il est « impossible de redresser l’ombre d’un bâton tordu ». Fondons-nous sur la vérité aussi douloureuse qu’elle se présente, afin d’éviter le pire. « Le mensonge donne des fleurs, mais pas de fruits ». La méconnaissance de la vérité pourrait conduire à revivre une situation pire que le drame de 2010. Cela est d’autant plus évident que des acteurs politiques faiblement imprégnés de la culture du travail, animés de la seule soif du pouvoir personnel et de surcroît immunisés contre les procédures judiciaires réclameront aux prochaines élections, les clés de la République », a déclaré, ce jour l’écrivain au cours d'une rencontre avec la presse.


Bien avant, le conférencier a fait des rappels historiques de la crise politique de 2010, indiquant au passage que plus de 3000 personnes ont trouvé la mort avec leurs répercussions sociales, des dégâts matériels et financiers ont été enregistrés. Sans oublier, le déplacement des populations, la fragilisation de la cohésion sociale, la dégradation de l’image du pays, le recul de tous les indicateurs de développement et les fuites des investisseurs.


Selon Docteur Abdoulaye Koné, les institutions et leurs mécanismes peuvent constituer des menaces, cependant c’est le jeu des acteurs qui constitue le plus grand danger pour la démocratie.


 

«En 2010, ce n’était pas les institutions qui manquaient en Côte d’Ivoire ou la détermination d’un homme à se maintenir au pouvoir contre le peuple ? Aux États-Unis, était-ce les institutions ou l’attitude d’un candidat qui avait mis à mal le pays censé être le plus démocratique au monde ? », s'est interrogé, le conférencier du jour.


Il reconnait que ce sont les hommes qui animent les institutions et vouloir soigner les institutions électorales sans amener les candidats au respect du verdict populaire revient à ordonner à un non-voyant de sauter par-dessus des calebasses parce que l’on a éclairé le chemin.


«Vu la dérive que l’ancien président a orchestrée. Vu son habileté à échapper à la justice humaine. Vu sa volonté de se maintenir dans le jeu politique malgré sa lourde responsabilité dans les évènements qui ont endeuillé des milliers de familles. Il est manifeste que de graves menaces pèsent sur les élections de 2025 », a déploré, M.Koné.


 

Enfin pour garantir des élections apaisées, il propose des campagnes d’explication sur les causes artificielles qui ont dressé les Ivoiriens contre les Ivoiriens et faire connaître la vérité qui réconcilie, car une réconciliation qui n’est pas fondée sur la vérité a pour prénom l’échec.


«Ce n’est qu’à la lumière de cette vérité qu’un processus d’apaisement et de pacification des intentions axé sur les échéances électorales à venir pourrait être structuré. Cela nécessite l’engagement sans réserve de, tous les types de médias, les rois et les chefs traditionnels, les élus et les personnalités politiques, les leaders religieux, les acteurs de la société civile, le médiateur de la République. Tous ceux qui ne veulent plus le vaincu des élections ne tentent de falsifier l’histoire aux prix de milliers de vies », a conclu, l'auteur de «Gbagbo méritait-il la prison".


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A Yamoussoukro, les chefs d'Etat doivent-ils lancer un appel à la Paix en Ukraine, en Somalie et en RDC ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de toilettes publiques dans les villes, un soucis pour le tourism...
 
3216
Oui
99%  
 
14
Non
0%  
 
4
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : L'auteur de « Gbagbo méritait-il la prison ? » appelle les ivoiriens « à tirer les leçons du passé électoral pour garantir des élections apaisées en 2025 »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Adokaflai
Je suis resté sur ma faim. Mais bon. Un certain Kone Abdoulaye. Qu'est ce que il pourrait dire ? C'est à dire que la vérité est là et on raconte autre chose. Donc la fraude massive constatée au nord était fausse quoi ? Apprenez à être juste. Pour moi, Laurent gbagbo ne méritait pas de faire la prison.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter