Cedeao Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cedeao :  Le Nigeria réclame le retour aux idéaux des pères fondateurs
 

Cedeao : Le Nigeria réclame le retour aux idéaux des pères fondateurs

 
 
 
 2711 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 30 novembre 2022 - 13:34


Muhammadu Buhari en compagnie du président du parlement de la CEDEAO, Sidie Mohamed Tunis (ph)


Le Président nigérian, Muhammadu Buhari, a rappelé aux députés du parlement de la CEDEAO la nécessité d'aligner leurs programmes sur ceux des pères fondateurs de la Communauté.


S’exprimant le lundi 28 novembre 2022 à Abuja lors de la séance d'ouverture de la deuxième session ordinaire de 2022 du parlement de la CEDEAO, Buhari a déclaré que « la vision des pères fondateurs de la CEDEAO est d'avoir une Afrique de l'Ouest intégrée économiquement avec des politiques harmonisées, jouissant de la libre circulation des personnes, des biens et des services, ainsi qu'un droit d'établissement continu ».


Le Président de la Guinée-Bissau, actuel Président en exercice de la CEDEAO, Umaro Sissoco Emballo, et le Président Muhammadu Buhari, ont co-présidé l'ouverture de la deuxième session ordinaire 2022 du parlement de la Communauté à Abuja.


 

Pour les objectifs fixés depuis la création de la CEDEAO, le Président nigérian a exhorté les uns et les autres à se focaliser sur l’atteinte des objectifs et a profiter « des mécanismes existants et de notre population entreprenante pour transformer nos rêves en réalité ».


Dans l’optique de traduire dans les faits les objectifs des pères fondateurs de la CEDEAO, Buhari a préconisé que « collaborons davantage et supprimons nos frontières physiques et psychologiques obsolètes et autres différences d'inspiration coloniale afin que notre sous-région puisse pleinement atteindre son plein potentiel ».


Pour sa part et dans son discours d’ouverture de cette session parlementaire sous régionale, le Président Emballo de la Guinée-Bissau a appelé les Etats africains à faire preuve d'une plus grande solidarité face aux problèmes qui affectent l'ensemble du continent.


Pour Emballo, ces problèmes comprennent les crises sanitaires, alimentaires, démocratiques, de développement durable et d'immigration et les effets néfastes du changement climatique.


 

Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cedeao : Le Nigeria réclame le retour aux idéaux des pères fondateurs
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Et pourtant c'est son pays et lui qui ont saboté des mains de maître l'introduction de l'eco. L'indiscipline économique notoire du Nigéria face aux critères de convergence pourtant établis par tous avec déficit et inflation incontrôlables. Voici la réalité que bien de personnes ignorent ! Parler c'est donc facile passez aux actions. Pour ceux qui l'ignorent encore tout est toujours bloqué depuis des années à cause du géant nigérian qui est très très très mauvais élève qui cherche toujours à se dédouaner... On observe...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter