Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Le syndicat national des chauffeurs VTC plaide pour une subvention du Super sans plomb pour ne pas que ce secteur d'activité disparaisse
 

Côte d'Ivoire : Le syndicat national des chauffeurs VTC plaide pour une subvention du Super sans plomb pour ne pas que ce secteur d'activité disparaisse

 
 
 
 4614 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 10 février 2023 - 11:38

Jules N'Takpé Boka ce vendredi face à la presse à Abidjan (ph KOACI)




Face à la hausse du prix du super sans plomb et la non-conformité des pompes à essence depuis l'arrêt des activités de Côte d'Ivoire Métrologie qui fausse la quantité achetée avec celle réellement servie, le Syndicat national des chauffeurs VTC de Côte d'Ivoire, (SYNACVTCCI), appelle le gouvernement à faire le geste qui sauve en subventionnant, comme il le fait déjà pour le Gazole, l'Essence Super Sans Plomb pour éviter à ce corps de métier actuellement en pleine croissance dans le pays de disparaître.


« Il va sans dire que l'augmentation du prix du litre de l'Essence Super Sans Plomb double forcément le volume du travail des chauffeurs VTC de Côte d'Ivoire, leur entrainera beaucoup de stress et les impactera négativement sur le plan physique et psychologique si rien n'est fait pour inverser cette tendance à la hausse de l'Essence Super Sans Plomb. C'est pourquoi le SYNACVTCCI, dont le parc automobile est constitué à 98 % de véhicules qui utilisent ce produit pétrolier, tout en félicitant le gouvernement pour tous les sacrifices jusque-là consentis pour préserver le pouvoir d'achat des populations ivoiriennes, appelle le gouvernement de Côte d'Ivoire à faire le geste qui sauve en subventionnant, comme il le fait déjà pour le Gazole, l'Essence Super Sans Plomb pour éviter à ce corps de métier actuellement en pleine croissance dans notre pays de disparaître », a déclaré, Jules N'Takpé Boka au cours d'une conférence de presse.


Par ailleurs, le Syndicat National des Chauffeurs VTC de Côte d'Ivoire (SYNACVTCCI) constate que la dernière augmentation du prix du litre de l'Essence Super Sans Plomb, comme les précédentes augmentation, que les autorités ivoiriennes imputent à la crise entre la Russie et I'Ukraine qui aurait entraîné une hausse mondiale du prix du baril qui aurait atteint les 100 dollars en octobre 2022, n'est pas sans conséquence sur le secteur des Transports en Côte d'Ivoire.


Le Secrétaire général affirme que, les grands perdants de cette hausse sont les usagers de la route.


 

« En particulier sur les usagers de la route, parmi lesquels les chauffeurs VTC de Côte d'Ivoire dont elle réduit, chaque jour davantage, le pouvoir d'achat pour plusieurs raisons. Les prix des applications de mise en relation avec les clients, qui sont fixés en fonction du kilométrage, n'ont pas changé. Les pourcentages de défalcation sont restés inchangés ; Les recettes versées aux propriétaires de véhicules sont restées également inchangés », précise, Jules N'Takpé Boka.


Notons que l'Etat à travers le ministère des Mines, du Pétrole et de l'Énergie, a publié, le 31 janvier 2023, les nouveaux prix des produits pétroliers parmi lesquels l'Essence Super Sans Plomb dont le prix du litre est désormais fixé à la pompe à 815 FCFA du 1er au 28 février 2023, contre 775 FCFA le mois précédent. Soit une hausse de 40 FCFA


Le gouvernement soutient aussi avoir maintenu le prix du litre de Gazole à la pompe 655 FCFA, comme il l'a déjà fait les mois passés pour soutenir les couches les plus défavorisées de la population afin de préserver leur pouvoir d'achat.


 

Enfin, alors qu'on attend d'être situé sur les raisons de l'arrêt des activités de Côte d'Ivoire Métrologie depuis 2021, le gouvernement, soucieux de préserver le pouvoir d'achat des ménages vivant sur le sol de Côte d'Ivoire, a consenti d'énormes sacrifices pour subventionner certains produits pétroliers dont le Gazole. Ce sont quelque 120 milliards de FCFA qui ont ainsi été dépensés par l'Etat de Côte d'Ivoire de janvier à avril 2022 pour éviter au pays une hausse généralisée des prix sur les marchés.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Etes vous attaché au Fcfa ?
 
4307
Oui
58%  
 
3005
Non
40%  
 
146
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le syndicat national des chauffeurs VTC plaide pour une subvention du Super sans plomb pour ne pas que ce secteur d'activité disparaisse
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
couly
On dirait Sawegnon dans son affaire de Life TV, toujours en train de pleurer pour des business non rentables !
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
D'abord, il faut que le gouvernement se planche le plus rapidement possible sur la situation de CIV Métrologie. C'est indispensable pour la bonne conduite des activités. Cela va sans dire. Ensuite, pour la subvention, l'état consentit d'énormes efforts déjà. N'oublions pas que comparativement aux états de la sous-région nous sommes parmi les mieux lotis en la matière. Nous sommes bien gâtés dans notre pays. Vous voulez un effort supplémentaire donc ? On verra ce que peut faire le gouvernement mais arrêtons de pleurnicher à la tout va.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter