Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Putsch au Niger, le Gouvernement burkinabè souhaite le retour la sérénité et une « coopération plus étroite »
 

Burkina Faso : Putsch au Niger, le Gouvernement burkinabè souhaite le retour la sérénité et une « coopération plus étroite »

 
 
 
 5235 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 27 juillet 2023 - 20:11

Emmanuel Ouédraogo


Le gouvernement de la transition au Burkina Faso a dit souhaiter un retour rapide à la sérénité en vue d'une coopération plus étroite avec le Niger ou un coup d'Etat a eu lieu contre le président Mohamed Bazoum


« Le Niger est un pays frère, le peuple nigérien est un peuple frère du peuple burkinabè. En cela, il est évident que toutes les situations qui peuvent concerner le Niger, concernent d'une manière ou d'une autre le Burkina Faso », a déclaré Jean-Emmanuel Ouédraogo, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement burkinabè. 


Selon lui, le Burkina Faso est « attentif aux derniers événements qui se déroulent au Niger avec espoir, que véritablement ce pays puisse retrouver la sérénité ». . 


Le « souhait » des autorités de la transition au Burkina Faso « c'est que véritablement, nous puissions tous ensemble nous inscrire dans une dynamique de partenariats plus étroits, de coopération plus étroite et surtout que nous puissions ensemble assumer de façon souveraine cette lutte historique contre les groupes armés terroristes et pour la restauration de la dignité de nos peuples, la restauration de la paix dans nos communautés et au sein de nos trois pays (Burkina Faso, le Niger et le Mali)" », a déclaré le ministre Ouédraogo. 


 

« C'est aujourd'hui le seul chemin si nous voulons sortir de cette crise. Nous avons la conviction qu'il faut que nous, les pays du Sahel, nous assumions nos responsabilités », a-t-il conclu. 


En rappel, le Burkina Faso, le Mali et le Niger sont frappés par des attaques terroristes depuis plusieurs années. 


Si les trois pays étaient tous membres du G5 Sahel, organe mis en place avec deux autres pays pour lutter contre le terrorisme, ils se sont un peu brouillés. le président renversé au Niger Mohamed Bazoum, ayant été très critique contre les militaires qui avaient pris le pouvoir à Bamako et à Ouagadougou. 


 

Élu démocratiquement en 2021, M. Bazoum a été renversé ce mercredi par des militaires qui le retiennent ainsi que des membres de son gouvernement. 



Boa. Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Putsch au Niger, le Gouvernement burkinabè souhaite le retour la sérénité et une « coopération plus étroite »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter