Cedeao Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cedeao :  Rapport sur l'état de la Communauté, clin d'œil au Niger
 

Cedeao : Rapport sur l'état de la Communauté, clin d'œil au Niger

 
 
 
 4003 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 02 décembre 2023 - 13:18

Dr Omar Alieu Touray (ph)


Le président de la Commission de la CEDEAO, Dr Omar Alieu Touray, a présenté le rapport sur l'état de la Communauté et a fait le point sur la situation politique, économique et sociale, les objectifs et orientations de la Communauté.


Touray a présenté ce rapport le vendredi 1er décembre 2023 à la deuxième session ordinaire de la cinquième législature au siège du parlement sous régional à Abuja, la capitale du Nigeria.


Aperçu économique


Le rapport sur l'état de la CEDEAO dévoile un aperçu économique détaillé, soulignant la résilience de la région au milieu défis.


Touray a noté qu'en dépit du ralentissement économique mondial, la CEDEAO a affiché une croissance louable à 3,7 % en 2023, parallèlement à une hausse de l'inflation à 20,0 % et une dette publique atteignant 48,8 % du PIB.


Sécurité et monnaie unique


Le président de la Commission a réaffirmé l'engagement de la Conférence des chefs d'État et de gouvernement de la CEDEAO à soutenir ces transitions et à lutter contre le terrorisme, soulignant l'unité pour aborder ces questions urgentes.


Il a relevé que l’inflation et la dette publique sont des défis à relever par tous pour pouvoir respecter certains de ces critères de conversion.


 

Le natif gambien qui préside la Commission a déclaré que la monnaie unique de la CEDEAO est un objectif important de la communauté et a mis l’accent sur le fait qu'elle nécessite une volonté politique ainsi que certains fondamentaux économiques.


Intégration économique régionale


Le président de la Commission de la CEDEAO a fait noter que les progrès en matière d'intégration économique régionale sont évidents à travers les progrès réalisés au travers de la libre circulation des biens et des personnes.


A cette initiative, il a ajouté que des initiatives telles que la carte d'identité biométrique nationale de la CEDEAO et le système ECOVISA présentent des progrès tangibles, avec six États membres mettant en œuvre la carte d’identité, favorisant ainsi une amélioration effective de l’intégration dans toute la région.


Réformes institutionnelles et infrastructures


Les réformes institutionnelles et les progrès des infrastructures, tels que la construction en cours du siège de la Commission de la CEDEAO et du dépôt logistique à Lungi, ont connu des progrès significatifs dans le développement institutionnel et le renforcement des capacités dans le cadre de la CEDEAO. Ces efforts combinés reflètent un engagement en faveur d’un avenir durable et inclusif.


Réaffirmation pour l’ordre constitutionnel


Pour une évolution normale dans chaque pays et sans aucune remise en cause de l’ordre démocratique, le président de la Commission a déclaré que les chefs d'Etat de la CEDEAO sont contre le changement anticonstitutionnel de gouvernement.


 

Sur ce point, il a réaffirmé la position de la CEDEAO par rapport au renversement de pouvoir intervenu en République du Niger et a ajouté que l’organisation sous régionale veillera à ce que les dispositions du protocole soient mises en œuvre.


Clin d’œil au Niger


Le président de la Commission a déclaré que la situation au Niger préoccupe la Communauté et a admis que « quelle que soit la mesure prise par la CEDEAO, laquelle affecte la population du Niger, elle nous affecte également »,


Il a donc déduit que « le Niger reste membre de la Communauté de la CEDEAO, et tout ce qui affecte le peuple nigérien préoccupe la CEDEAO et les dirigeants de la CEDEAO ».


En somme, le rapport a été présenté en vertu de l'article 32 de l'Acte additionnel renforçant les pouvoirs du parlement de la CEDEAO qui stipule qu’ « A chaque session ordinaire du Parlement de la CEDEAO, le président de la Commission présente un rapport général sur l'état de mise en œuvre des dispositions communautaires ».


La présentation du rapport sur l'état de la CEDEAO offre l'occasion aux parlementaires d'avoir une appréciation du niveau de mise en œuvre des programmes communautaires en vue d'avoir un suivi et une évaluation continus des progrès et des défis à surmonter.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : La présence militaire française est-elle un atout pour l'attractivité du Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le franco-ivoirien Emerse Faé confirmé entraineur des éléphants, bonn...
 
6607
Oui
89%  
 
710
Non
10%  
 
112
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cedeao : Rapport sur l'état de la Communauté, clin d'œil au Niger
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
Je cite : "...les progrès en matière d'intégration économique sont évidents..." -Ah bon ?? -J'aurais aimé que le président de la CEDEAO (docteur en doctorat d'économie) nous donnât des indicateurs précis en matière d'intégration économique, avant d'affirmer béatement ces progrès : par exemple, l'importance des échanges intracommunautaires de biens et services. La circulation anarchique des personnes dans l'espace CEDEAO ne veut rien dire en tant que telle. -Si on se réfère à la typologie de B. Balassa en matière d'intégration économique : où en sommes-nous ?? "la zone de libre échange"; "l'union douanière"; "le marché commun"; "l'union économique et monétaire",... sont à quel stade ?? -La CEDEAO est plus disposée à faire des guerres par procuration, que de s'occuper de l'effectivité de l'intégration économique pour laquelle elle a été créée...pauvre Afrique !!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter