Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Suivi et opérationnalisation des résultats de la quatrième étude nationale prospective 2040, le Gouvernement met en place le Réseau des praticiens de l'intelligence économique
 

Côte d'Ivoire : Suivi et opérationnalisation des résultats de la quatrième étude nationale prospective 2040, le Gouvernement met en place le Réseau des praticiens de l'intelligence économique

 
 
 
 1734 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 08 décembre 2023 - 08:38


Les praticiens de l'intelligence économique ont leur réseau qui a été mis en place en avril 2023 à Abidjan. Un atelier de validation du cadre de mise en œuvre des activités dudit Réseau s'est tenu aujourd'hui au Plateau.


La Côte d'Ivoire a choisi depuis son indépendance, l'approche prospective comme l'un des instruments fondamentaux de gestion de ses stratégies et politiques de développement. Le pays a su mettre en cohérence prospective et planification stratégique. En effet, le plan quinquennal 1976-1980 s'est fortement appuyé sur lez résultats de l'étude prospective « Côte d'Ivoire 2000 ». Bien que l’étude nationale prospective Côte d'Ivoire 2025 n'ait abouti à un plan, le programme de gouvernement dénommé « les 10 sentiers de l'Elephant d’Afrique » s'en est profondément inspiré.


Toutefois, les conclusions des réflexions prospectives n'ont pas suffisamment mobilisé l'attention des gouvernants dans la conduite des actions publiques, faute de dispositifs de veille stratégique.




Afin d'assurer la promotion et la vulgarisation de la veille stratégique et de l'intelligence économique en tant qu'outils d'innovation et de gouvernance dans les programmes et projets de développement, le ministère de l'Economie du Plan et du développement à travers le Bureau national de la prospective et de la veille stratégique ( BNPVS) a décidé de la mise en place du Réseau des praticiens.


 

L'objectif de cet atelier est d'élaborer le cadre de mise en œuvre du Réseau des praticiens de la veille stratégique et l'intelligence économique de Côte d'Ivoire en vue d’orienter ses interventions pour les 5 années à venir.


L'ouverture de cet atelier a été présidée par M. Ouattara Henri. Chef de Cabinet, Secrétaire général par intérim du BNPVS. Il a affirmé que la définition du cadre de mise en œuvre du Réseau ivoirien des praticiens de l'intelligence économique vise à rendre le Réseau fonctionnel.


Selon lui, cette activité participe de la mise en œuvre du mécanisme institutionnel de veille stratégique (MIVS) qui a été agréé par le gouvernement ivoirien lors du conseil des ministres du 30 septembre 2015 pour suivre et opérationnaliser les résultats de la quatrième étude nationale prospective Côte d'Ivoire 2040.


Le MIVS est un outil qui a pour objet de développer une culture d'anticipation et d'alerte au niveau des acteurs du système Côte d'Ivoire. Pour Henri Ouattara, la réussite dans la mise en place du MIVS et de la SNIE résidera entre autres dans la vulgarisation et une pleine appropriation des concepts et enjeux d'intelligence économique et de veille stratégique.


«Aussi, l'inversion de cet état des choses, faisant comprendre aux acteurs Côte d'Ivoire l'importance du management de l'information pour le pays, donnera certainement un coup d'accélérateur au MIVS ainsi qu'une adhésion de l’ensemble du corps social aux enjeux y relatifs », a-t-il ajouté.


« Ainsi, la présente rencontre se fait-elle un creuset d’échanges qui permettra de définir les orientations du Réseau sur les cinq années à venir », a conclu, M. Ouattara.


 

Fotienhoro Séraphin Chef du Département Veille Stratégique de la vie stratégique du Bureau nationale de la prospective et de la veille stratégique (BNPVS) a indiqué qu'au cours de cet atelier, les participants élaboreront les textes du Réseau.


«A l'occasion du lancement du Réseau, il était question que nous puissions définir les textes qui vont encadrer les activités qui vont se réalisées dans ce Réseau. Nous sommes là pour définir un cadre de mise en œuvre de ces différentes activités. Ça suppose que nous puissions identifier le cadre dans lequel nous évoluons, en dotant l'association d'un statut et d'un règlement intérieur. Et penser comment pérenniser ce réseau parce que c'est une grande préoccupation », a-t-il expliqué.

Les Réseaux sont mis en place et ils disparaissent parce qu'il n'y a pas d'animateurs, il n'y a pas de moyens pour les entretenir. Selon Fotienhoro, les participants pousseront la réflexion pour identifier les sources possibles pour entretenir ce réseau.


«C'est un Réseau qui est ouvert à tous les professionnels, praticiens. Celui qui, dans le cadre de ses activités utilise l'intelligence économique et la veille stratégique pour conduire certaines activités. Nous avons démarré avec le secteur public, les ministères, cette action doit être élargie au secteur privé, parce que les entreprises mènent des actions d'intelligence économique essayé de faire face à la compétition et à la compétitivité », a conclu, le chef de département.



Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Suivi et opérationnalisation des résultats de la quatrième étude nationale prospective 2040, le Gouvernement met en place le Réseau des praticiens de l'intelligence économique
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter