Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Akufo-Addo se prononce sur le retrait des trois pays de l'AES de la CEDEAO, attente d'un sommet
 

Ghana : Akufo-Addo se prononce sur le retrait des trois pays de l'AES de la CEDEAO, attente d'un sommet

 
 
 
 6317 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 03 février 2024 - 08:12

Nana Akufo-Addo (ph)


Le Président ghanéen, Nana Akufo-Addo, a qualifié de regrettable la décision du Burkina Faso, du Mali et du Niger de se retirer de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO).


Après avoir regretté le retrait simultané des trois pays qui ont récemment crée l’Alliance des Etats du Sahel (AES), le Président Akufo-Addo, ancien Président en exercice de la CEDEAO, a estimé que cette décision affectera les populations de ces pays.


Devant le fait accompli, Akufo-Addo a déclaré que « cette décision malheureuse du Mali, du Burkina Faso et du Niger de se retirer de la communauté de la CEDEAO va être très négative pour les populations ».


 

Attente d’un sommet de la CEDEAO


Pour la marche à suivre au niveau de la CEDEAO devant cette situation inédite, le Président ghanéen a précisé que les dirigeants de la CEDEAO ne se sont pas encore réunis pour déterminer les impacts de ces retraits et la voie à suivre ».


Dans l’attente d’un sommet à venir, il a précisé que « la CEDEAO ne s'est pas encore réunie… et nous attendons un signal du Président nigérian Tinubu, pour indiquer le moment où nous tiendrons un sommet pour examiner les implications de ce qui s'est passé et la voie à suivre pour la communauté ».


Rappelons que dans leur déclaration commune de retrait de l’organisation sous régionale le 28 janvier dernier, les trois pays ont évoqué une « décision souveraine » de quitter la CEDEAO, alléguant un écart par rapport aux idéaux initiaux des pères fondateurs et aux principes du panafricanisme.


Les tensions entre la CEDEAO et les trois pays se sont intensifiées à la suite des coups d’État militaires intervenus au Niger, au Burkina Faso et au Mali. La CEDEAO avait pris des sanctions contres ces trois pays et les avait exhorté à retourner à un régime civil.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : Akufo-Addo se prononce sur le retrait des trois pays de l'AES de la CEDEAO, attente d'un sommet
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter