Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria :  Volte-face sur l'accord donné aux avocats britanniques à exercer dans le pays
 

Nigeria : Volte-face sur l'accord donné aux avocats britanniques à exercer dans le pays

 
 
 
 2152 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 15 février 2024 - 20:19

La ministre nigériane du Commerce Uzoka-Anite et la secrétaire d'État britannique

Kemi Badenoch (ph)


Le gouvernement fédéral du Nigeria a fait volte-face par rapport à sa déclaration antérieure faite le mardi dernier indiquant que les avocats du Royaume-Uni sont autorisés à exercer au Nigeria.


La décision du gouvernement nigérian à revenir sur sa décision est intervenue après que des critiques de l’Association du Barreau Nigérian (NBA).


En apportant des éclaircissements sur la question, la ministre nigériane du Commerce et de l'Investissement, Doris Uzoka-Anite, a rétracté sa déclaration précédente, soulignant qu'il n'existe pas d'accord juridique de ce type entre le Nigeria et le Royaume-Uni.


Le ministre Uzoka-Anite a expliqué que le Nigeria n'a pas conclu d'accord de reconnaissance mutuelle avec le Royaume-Uni et qu'il n'a pris aucun engagement, dans le cadre du protocole d'accord ou ailleurs, pour permettre aux avocats agréés par le Royaume-Uni d'exercer au Nigeria. Elle avait auparavant souligné que les avocats formés au Royaume-Uni peuvent exercer au Nigeria.


 

Raisons de l’opposition de la NBA


De nombreux avocats nigérians craignent que l’accord augmente considérablement l’importation de services juridiques au Nigeria, à leur désavantage.


Pour sa part, la NBA a déclaré que l'accord désavantage le Nigeria et a menacé de s’opposer à son application par tous les moyens nécessaires dans le cadre de la loi.


Le président de la NBA, Yakubu Maikyau, a déclaré dans un communiqué que l’accord « compromettra notre espace juridique » et l’a qualifié de « rappel tragique de notre passé colonial ». Il s’est demandé pourquoi le gouvernement nigérian prendrait une telle décision, susceptible d’avoir un impact monumental, sans consulter la NBA.


 

Rappelons que le mardi dernier à Abuja., le Nigeria et le Royaume-Uni ont officialisé un nouvel accord commercial visant à stimuler le commerce et les investissements entre les deux pays. Appelé Partenariat amélioré de commerce et d’investissement (ETIP), l’accord devra également ouvrir de nouvelles opportunités pour les entreprises britanniques et nigérianes.


Le Secrétaire britannique aux Affaires et au Commerce, Kemi Badenoch, a signé l'ETIP aux côtés de la ministre nigériane du Commerce, Doris Nkiruka Uzoka-Anite/


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Etes vous attaché au Fcfa ?
 
4307
Oui
58%  
 
3005
Non
40%  
 
146
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Nigeria : Volte-face sur l'accord donné aux avocats britanniques à exercer dans le pays
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter