Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Problématique de l'insertion professionnelle des diplômés, des acteurs appellent au renforcement du partenariat entre l'enseignement supérieur et le monde de l'entreprise
 

Côte d'Ivoire : Problématique de l'insertion professionnelle des diplômés, des acteurs appellent au renforcement du partenariat entre l'enseignement supérieur et le monde de l'entreprise

 
 
 
 3405 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 10 mars 2024 - 10:01

Samedi à Treichville


Ouverte deux jours plus tôt, le rideau est tombé sur la première édition des Journées de l’Étudiant et de l’Entreprise, ce samedi 9 mars 2024 au palais de la culture de Treichville. Au terme de cette activité, l’Observatoire de l’Insertion Professionnelle des Diplômés de l’Enseignement Supérieur (OIPDES) dresse un bilan positif.


Cette cérémonie de clôture a été présidée par le Professeur Arsène Kobéa Toka, Directeur de cabinet du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, représentant, le Professeur Adama Diawara. Il a, à l'occasion, salué les organisateurs pour leurs contributions de qualité à la hauteur des défis actuels en matière d’insertion professionnelle des diplômés.


«Vous avez défini les trajectoires et les actions à mener, afin qu’aucun diplômé aujourd’hui ne reste en marge de la vie professionnelle. Durant ces trois jours d’intenses activités meublées d’expositions, de panels et d’atelier, des experts de haut vol ont rendu possible des réflexions, des partages d’expériences et de fortes recommandations en faveur de l’émergence d’espaces pour l’insertion professionnelle de nos diplômés », a-t-il ajouté.


 

Face aux besoins évolutifs du pays, du fait des défis croissants posés par le problème du chômage, le Professeur engage tout le monde à redoubler d’efforts pour inverser la tendance.

«C’est tout le sens des Journées de l’Etudiant et de l’Entreprise qui nous font obligation de réinventer et de renforcer le partenariat entre l’enseignement supérieur et le monde de l’entreprise », a-t-il précisé.


Pour lui, la seule issue possible, pour apporter des réponses cohérentes et adéquates à la problématique de l’emploi des jeunes en général et à celle des diplômés de l’enseignement supérieur en particulier, est le partenariat entre l’enseignement supérieur et le secteur de l’entreprise, qui n’est plus une option, mais plutôt une nécessité absolue pour améliorer l’employabilité des jeunes issus de l’enseignement supérieur.


L’organisation des Journées de l’Etudiant et l’Entreprise constitue un cadre d’échanges, d’informations et de création de partenariat entre chercheurs, formateurs, entreprises et étudiants. Elle s’inscrit dans la vision paradigmatique du ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, le Professeur Adama Diawara


Professeur Coulibaly Djakalidja, Directeur de l’Observatoire de l’Insertion Professionnelle des Diplômés de l’Enseignement Supérieur (OIPDES), a affirmé que cette première édition de son point de vue a tenu toutes ses promesses.

«Le bilan de ces JEE est plus que positif dans la mesure où le programme que nous avons concocté a été intégralement respecté. Ensuite, plus de 2000 étudiants ont pris part à la cérémonie d’ouverture que nous avons organisée. Nous saluons l’engouement des établissements d’enseignement supérieur publics ou privés ainsi que des entreprises, dont une vingtaine a fait des expositions. Nous sommes agréablement surpris du succès de cette première édition », a-t-il indiqué.


Le Directeur de l’Observatoire a relevé que « des contacts ont été noués avec certaines entreprises au cours de cette première édition.

« Nous allons garder le contact avec elles pour qu’en 2025, nous puissions parler des besoins en main d’œuvre, parce que l’objectif est d’arriver au cours des JEE à faire des recrutements en direct », a mentionné, Coulibaly Djakalidja.

L'initiative d’organiser des JEE répond à un besoin important quand il s’est agi de mener la réflexion autour de la problématique d’employabilité et d’insertion des diplômés de l’enseignement supérieur en Côte d’Ivoire. C'est pourquoi le Président du comité d'organisation remercie sincèrement toutes les structures qui ont bien voulu associer leur image à cette manifestation en qualité d’exposants, notamment les Universités et Grandes Écoles publiques et privées et d’entreprises privées.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
96%  
 
1
Non
0%  
 
151
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Problématique de l'insertion professionnelle des diplômés, des acteurs appellent au renforcement du partenariat entre l'enseignement supérieur et le monde de l'entreprise
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter