Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo : Savanes, campagne électorale sécurisée dans l'état d'urgence
 

Togo : Savanes, campagne électorale sécurisée dans l'état d'urgence

 
 
 
 1399 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 15 avril 2024 - 21:12

Campagne dans les Savanes (ph)


La campagne électorale pour les élections législatives et régionales a effectivement débuté le samedi 13 avril 2024 sur toute l’étendue du territoire national. Cette étape interpelle les candidats à présenter leur vision en faveur de leur circonscription électorale.


A l’unisson et sans réserve, les différentes formations politiques, pouvoir comme opposition, se sont lancées à la conquête des voix des électeurs. Des partis politiques comme l’ANC, les FDR, l’ADD I et autres se concentrent désormais, chacun, sur la campagne. Objectif, remporter les sièges à l'Assemblée nationale et dans les conseils régionaux.


Les périodes des campagnes électorales sont souvent turbulentes de par la divergence des opinions des uns et des autres. Mais curieusement, cette année dans la région des savanes, les membres et sympathisants des différents partis politiques ont massivement adhéré à la politique de la « non-violence en période électorale » prônée par les leaders des partis politiques.


Campagne sécurisée dans les Savanes


 

De Cinkassé, en passant par Dapaong jusqu’à Mango, « l’atmosphère est bon enfant. Tout se passe très bien », peut-on constater. Les partis politiques à la quête de l’électorat tiennent des meetings et des caravanes avec les populations.


« Il y a une vie après les élections. Sur ce, nous invitons tout le monde à adhérer à la vision du chef de l’État qui prône la non-violence pendant cette période sensible », a convié Kolani Benoît, militant du parti UNIR à Dapaong.


Quant à la sécurisation des meetings, plusieurs dispositions sont prises par les autorités administratives pour garantir une élection apaisée. C’est le cas par exemple du préfet de Tandjouaré Oukoura Agbante, qui à travers un communiqué, a exhorté les partis politiques ainsi que les indépendants à faire parvenir les programmes détaillés de leur meeting afin de permettre à la force de sécurisation de mieux s’organiser pour bien opérer.


 

Dans les jours à venir, les candidats continueront, dans ce calme olympien, à parcourir le pays, à rencontrer les électeurs et à présenter leurs visions pour l'avenir du Togo.


Pour rappel et selon le calendrier aménagé présenté par le gouvernement, les campagnes prendront fin le samedi 27 avril 2024. Les électeurs se rendront aux urnes le lundi 29 avril. Mais bien avant, les forces de défense et de sécurité devront accomplir leur devoir civique le vendredi 26 avril 2024.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Le PPA CI choisit Gbagbo pour être candidat en 2025, un cadeau pour Alassane Ouattara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Sénégal : Bassirou Faye, un "allié" de la Côte d'Ivoire de Ouattara ?
 
3167
Oui
58%  
 
2133
Non
39%  
 
147
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Togo : Savanes, campagne électorale sécurisée dans l'état d'urgence
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Catapilar
Au Togo ce sont les proclamations des résultats qui posent toujours problème. La dictature a ses propres résultats préfabriquées et attend la fin de la campagne pour les proclamer.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter