Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Un mois après la suspension de sa grève, la Cosefci souligne être restée sur sa faim quant aux réponses à ses revendications
 
Cosefci -

© koaci.com – Mardi 23 Avril 2019 -Un mois après la suspension de sa grève, la Coalition des syndicats du secteur éducation et formation de Côte d'Ivoire (COSEFCI) affirme être restée quant aux réponses de l’administration à plusieurs de ses revendications Search revendications car, selon elle, ses représentants ne disposeraient d’aucune autorité à répondre concrètement aux préoccupations des enseignants de Côte d’Ivoire.

Lors d’un point de presse lundi, le Directoire voudrait faire le point des discussions à l’opinion nationale et à la communauté internationale.

La plateforme syndicale a rappelé avoir a suspendu le mot d’ordre de grève Search grève pour un mois en vue de voir la volonté du Gouvernement à apporter, dans le calme, les réponses satisfaisantes aux revendications Search revendications d’une part, et permettre aux différents médiateurs de tenir sereinement les engagements pris à œuvrer à la résolution de la crise qui secoue l’école ivoirienne.

La COSEFCI signifie que le Gouvernement lui avait promis la mise en place du cadre de discussion dès le lendemain de la suspension du mot d’ordre de grève.

Quant aux discussions qui ont lieu du 10 avril au 13 avril dernier, le Directoire relève que cinq points de ses revendications Search revendications ont été débattus avec les émissaires du MENETFP assistés de deux représentants du service juridique de la Fonction Publique et de deux observateurs de la Primature.

Pendant ces discussions, la COSEFCI a noté quelques points de convergence avec l’administration mais aussi plusieurs points de divergence.

Toutes fois la synthèse des discussions sera transmise au gouvernement dont le Premier Ministre décidera en dernière instance.

« A l’issue de cette phase de discussions, la COSEFCI souligne que de façon générale, elle est restée sur sa faim quant aux réponses de l’administration à plusieurs de ses revendications Search revendications car ces représentants ne disposaient d’aucune autorité à répondre concrètement aux préoccupations des enseignants de Côte d’Ivoire », indique son porte-parole Attaby Pacôme.

Par conséquent, la COSEFCI s’interroge sur la volonté du Gouvernement à aller à une sortie diligente de la crise qui gangrène le système éducatif ivoirien.

« C’est le lieu, pour le Directoire de la COSEFCI d’informer tous les enseignants, la population ivoirienne et la communauté internationale que l’Assemblée Générale Extraordinaire de la COSEFCI se tiendra le mercredi 08 mai 2019 à 13h à l’effet d’apprécier la situation et prendre les mesures qui s’imposent », annonce la COSEFCI, qui ne dit si elle va reprendre la grève.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
12672 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 23/04/2019
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Symbioz
 
Ko le gouvernement nous avait promis... pfffffffff c'est les gens qui ont phD en mensonges vous avez écouté... allez demander à Bedie, Soro et autres... depuis on vous dit ce type là est un mentair vous comprenez pas...??? Demain quand vous faites grève allez jusqu'au bout pour a...
Ko le gouvernement nous avait promis... pfffffffff c'est les gens qui ont phD en mensonges vous avez écouté... allez demander à Bedie, Soro et autres... depuis on vous dit ce type là est un mentair vous comprenez pas...??? Demain quand vous faites grève allez jusqu'au bout pour avoir gain de cause.. faites comme les illettrés frci... leur argent sorti...😂😂😂
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login