Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2025,  les parlementaires du PDCI « La question des élections n'est malheureusement pas un sujet qui inspire confiance»
 

Côte d'Ivoire : Présidentielle 2025, les parlementaires du PDCI « La question des élections n'est malheureusement pas un sujet qui inspire confiance»

 
 
 
 3899 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 08 mai 2024 - 12:20

Les parlementaires du PDCI (Ph KOACI)



Les députés du groupe parlementaire PDCI-RDA se sont résolument engagés vers l'horizon des élections pacifiques, avec un objectif clair : rassurer tous les acteurs du paysage politique ainsi que l'ensemble des citoyens ivoiriens.


Cet engagement vibrant a trouvé son écho lors d'un séminaire tenu le mardi 7 mai 2024 à la permanence du PDCI-RDA à Abidjan-Plateau.


Réunissant une pléthore de députés et sénateurs du parti, cette plénière, qui s'inscrit dans la continuité de discussions sur des thématiques cruciales telles que l'endettement, s'est penchée sur des enjeux primordiaux : ceux de la Commission Électorale Indépendante (CEI), du code électoral, de l'identification et de l'inscription des électeurs sur les listes électorales.


 

Des sujets d'une importance capitale, abordés par des figures de proue telles que Messieurs Gervais Coulibaly, Vincent Tobi et Jean Marie Atteboué, chacun apportant son expertise et sa vision unique.


La parole forte du président du groupe parlementaire, Doh Simon, a résonné comme un appel vibrant à l'action : « La question des élections en Côte d'Ivoire n'est malheureusement pas un sujet qui inspire confiance. » Avec lucidité, il souligne les défis majeurs qui entravent le chemin vers des élections véritablement apaisées : "la peur, les craintes, les pertes humaines, la corruption." 2025 représente un tournant crucial, une opportunité de redonner à la Côte d'Ivoire sa stabilité, sa paix, sa réconciliation tant attendue.


Le constat est clair : la participation électorale, actuellement à 8%, est loin de refléter l'ampleur des enjeux. Ainsi, le président du PDCI-RDA a exhorté ses troupes à mobiliser leurs énergies pour atteindre un objectif ambitieux : celui de rallier 4 millions de nouveaux électeurs. Car, comme il le souligne avec conviction, "notre combat n'est pas seulement celui du PDCI, c'est le combat de toute la Côte d'Ivoire".


Les propositions qui émergeront de ce séminaire ne resteront pas confinées aux murs de la permanence du parti. Elles seront portées haut et fort, vers la direction du PDCI-RDA, vers la société civile, vers les collègues députés, de l'opposition ou du pouvoir, et même vers les chancelleries étrangères.


Car l'objectif est clair : des élections de paix pour la Côte d'Ivoire, des élections où chaque voix compte, où chaque citoyen se sent représenté et entendu.


 


Jean Chresus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2025, les parlementaires du PDCI « La question des élections n'est malheureusement pas un sujet qui inspire confiance»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter