Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après le déguerpissement manqué des  populations de «Petit Guiglo», la tension est toujours vive
 

Côte d'Ivoire : Après le déguerpissement manqué des populations de «Petit Guiglo», la tension est toujours vive

 
 
 
 17996 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 03 janvier 2019 - 08:36

Petit Guiglo lundi-

© koaci.com – Jeudi 03 Janvier 2019 -Comme nous le relayions dans un précédent article, les populations du campement de « Petit Guiglo » situé à  cinq km de N’douci, département de Tiassalé (Agneby-Tiassa), ont été surprises lundi matin par les forces de l’ordre.

Sur instruction de la famille Adjoumani et avec des machines, les agents déployés sur le terrain avaient pour mission de les déguerpir manu militari.

Mais la résistance des populations aura eu raison des forces de l’ordre qui après des bastonnades ont fait un repli certainement stratégique vers la sous-préfecture de N’douci.
Ce matin la tension est encore vive selon une source jointe sur place.

« Ils ont replié sur N’douci, mais ont promis revenir. Nous ne savons pas ce qui pourrait se passer aujourd’hui. Il faut souligner en plus des forces de l’ordre, les partisans de la famille Adjoumani veulent également nous affronter. Tout le monde est donc sur le pied de guerre ici », a confié notre interlocuteur.

La cour suprême a ordonné aux populations de Petit Guiglo de déguerpir des lieux suite à  une plainte de la famille Adjoumani qui revendique cette terre qui aurait été vendue à  la Société de Culture Bananière (SCB).

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après le déguerpissement manqué des populations de «Petit Guiglo», la tension est toujours vive
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
KPAKOUE
La cour suprême a ordonné aux populations de Petit Guiglo de déguerpir des lieux suite à  une plainte de la famille Adjoumani qui revendique cette terre qui aurait été vendue à  la Société de Culture Bananière (SCB). Qui a vendu ces terres à  la SCB? Et pourquoi Ajoumani se reclame proprietaire. Soyez concis pour la comprehension.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Assamoi1956
Une structure internationale à  projeté qu'il n y aura plus de terre cultivable en cote d'ivoire d'ici pas avant longtemps. Vendons seulement nos terres avec la bénédiction de ceux qui devraient en réalité nous protéger, le pire nous attends demain. Quand cela va arriver et ça va arriver forcement vue la direction que nous avons tous choisie collectivement, on dira tout simplement si on savait!!! Il y a t il un homme politique ennemi de l’argent pour nous sauver de ce suicide collectif????
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
alpha 05
@kpakoue et @assamoi1956 merci...en plus il y a très longtemps qu'ils s'y trouvent....vous les proposez quelle destination et quoi ... cour suprème. et autres commanditaires...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
golokpan
A la fin, la majorité des terres ivoiriennes seront la propriété des multinationales.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
Comment vous pouvez déguerpir des gens de leur village? Vraiment vous paierez cela. Très cher.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
@1956...eh oui, c'est ce que je constate aussi...dansons seulement... le bilan dans 20 ans associé à  une belle croissance démographique, une réduction des terres cultivables, nulle besoin d'un master pour comprendre la suite, il te faudra un économiste de la banque mondiale pour te dire le contraire.... On avance.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
La Famille Adjoumani ne craint rien...ah oui...quel courage.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter