Côte d'Ivoire Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : CAN 2021, le président du COCAN  répond enfin à  Ahmad, «Dans quel état un stade construit en 2020 se trouve-t-il en 2023 ?»
 

Côte d'Ivoire : CAN 2021, le président du COCAN répond enfin à  Ahmad, «Dans quel état un stade construit en 2020 se trouve-t-il en 2023 ?»

 
 
 
 20274 Vues
 
  19 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 12 janvier 2019 - 08:36

Feh Kessé

© koaci.com –Samedi 12 Janvier 2019 –Jamais de l’histoire de l’attribution de la CAN il n’y a eu autant de tergiversation du côté de la Confédération Africaine de Football (CAF).

C’est sous le mandat du Malgache Ahmad Ahmad que le continent africain découvre toutes ces péripéties.

Dans un entretien accordé au media d’Etat Français « France 24 », le président de la CAF a cru bon de faire croire à  l’opinion que, la Côte d’Ivoire n’a pas les infrastructures nécessaires pour abriter un tel tournoi et je cite. « Ces trois CAN ont été attribuées en 2014.

De 2014 à  2016 rien à  bouger (...) Est-ce que vous pouvez imaginer juste un petit point. Un site de compétition, il n’y a pas même la fondation du stade. Pas d’hôtels, pas d’aéroports, en deux ans on peut le faire (...) ».

Une déclaration qui a fait sortir le président du comité d’organisation de la CAN 2021(COCAN) de son mutisme. Selon Feh Kesse, dans quel état un stade construit en 2020 se trouverait-t-il en 2023 ?

« Dans tous les cas, la décision d’accepter ou non la proposition de la Caf revient au président de la FIF et, en dernier ressort, au gouvernement et au Président de la République. Mais il est bon de savoir que le glissement de notre Can en 2023 comporte des conséquences qu’il va falloir assumer, notamment en matière de l’image de notre pays à  l’extérieur et des surcoûts d’organisation et d’entretien des infrastructures qui auront été créées. Dans quel état un stade construit en 2020 se trouve-t-il en 2023 ? Il va falloir assurer la maintenance des installations et l’entretien de l’édifice et cela a un coût. Par ailleurs, aux plans politique et social, le glissement de la compétition organisée par le pays en 2023 ne manquera pas de freiner l’engouement et l’élan des populations. Sur le plan économique, cela risque de décourager les initiatives privées qui se manifestaient déjà  », a confié l’ex DG des Impôts au quotidien pro-gouvernemental ivoirien.

Il a dénoncé le glissement fait par la CAF car selon lui, si le Cameroun n’a pas respecté ses engagements, il s’exposait alors à  de graves sanctions, y compris pécuniaires.

« La Caf qui dispose, à  cet égard, d’un bloc de légalité comportant des dispositions pertinentes en la matière n’a pas appliqué le droit. Cela est à  déplorer. » Feh Kesse persiste et signe que les infrastructures seront prêtes avant 2021.

« Les travaux avancent normalement, tant au plan de la mise en place des investissements que des préparatifs de l’organisation. Les travaux de mise en place des bases des chantiers, de terrassement et de décapage sont terminés et la construction des stades a débuté depuis plusieurs mois sur les différents sites. Le financement de l’ensemble de ces chantiers est disponible, il n’y aura aucun risque de défaut de paiement des décomptes. Les conditions préalables de décaissement sont en cours de réalisation. Pour certaines entreprises, elles sont achevées, les premières avances ont déjà  été mises en place. Toutes les entreprises chargées des travaux, avec leurs équipes, matériels et équipements, sont installées sur les différents sites, à  Korhogo, San Pedro, Bouaké et Yamoussoukro. En ce qui concerne le stade Houphouët-Boigny, les travaux de mise aux normes Fifa, d’extension de la capacité et de couverture des tribunes commenceront, au plus tard, dans trois mois pour ne durer que 16 mois au maximum. Quant à  Ebimpé, les travaux de construction du stade olympique sont achevés à  plus de de 70%. La durée d’exécution des travaux fixée dans les marchés est de 24 mois au maximum. Les financements étant totalement bouclés par les entreprises elles-mêmes avec leurs banques, il n’y a aucun risque de retard irréversible pour la livraison des ouvrages à  bonne date, c’est-à -dire à  fin décembre 2020 », a-t-il assuré.

La CAF qui envisage de proposer à  la Côte d’Ivoire l’organisation de la CAN 2023 contribuera-t-elle à  l’entretien des infrastructures, si elles sont prêtes à  la date indiquée par le COCAN soit à  trois ans de la compétition ?


Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Sport
 
Nigeria: L'entraîneur Samson Siasia suspendu à vie
 
 
Nigeria: L'entraîneur Samson Siasia suspendu à vie
Sport
 
Côte d'Ivoire : Ligue 1, le WAC veut retrouver le sommet
 
 
Côte d'Ivoire : Ligue 1, le WAC   veut retrouver le sommet
Côte d'Ivoire : Max Gradel à propos de son départ avorté, «  Je n'ai pas eu de propositions de grands clubs. Je ne vais pas vous mentir »
Sport
Côte d'Ivoire : Max Gradel à propos de son départ avorté, « Je n...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire : Reprise du championnat national de la  ligue1 sans l'Africa, la FIF s'explique
Sport
Côte d'Ivoire : Reprise du championnat national de la ligue1 san...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire : CHAN 2020, le programme du  nouveau Sélectionneur Gouamené Maxime dévoilé
Sport
Côte d'Ivoire : CHAN 2020, le programme du nouveau Sélectionneur...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
 
 
 
  19 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : CAN 2021, le président du COCAN répond enfin à  Ahmad, «Dans quel état un stade construit en 2020 se trouve-t-il en 2023 ?»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Andyko
Tu as la réponse à  la question.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
Bon! Monsieur le pdt du COCAN, la can 2021, c'est cuit, c'est le Cameroun. Il reste 2023. On fait quoi maintenant si la caf nous propose officiellement son organisation ? Evitons l'affrontement et privilégions plutôt la collaboration pour une solution raisonnée. De toute façon, un stade construit pour 2023, il faut assurer aussi la maintenance des infrastructures après la compétition.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Tu veux dire qu'après la CAN notre pays ne serait pas en mesure d'entretenir les nouveaux stades construits. Pour entretenir un stade, il faut qu'il soit fonctionnel. Des competitions doivent se dérouler sur ces stades.. Il y a des pays qui n'ont pas besoin de construire de nouveaux terrains de foot avant d'organiser la CAN, tels que certains pays de l'Afrique du Nord et Sud-Afrique et le Nigeria et Ghana.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
chevalblanc
Ahmad Ahmad doit venir sur les différents sites pour constater ce que dis M. Feh Kesse. Parce que le COCAN est en bonne voie pour que la compétition se déroule en 2021 selon le calendrier établi. Maintenant,'' Si ''Ahmad a reçu à  une enveloppe pour retirer la CAN 2021 à  notre pays, sa c'est un autre cas.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
chevalblanc
Mais de toute les façons on a perdu 2021,acceptons 2023 avant qu'Ahmad ne nous propose 2031.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
Chevalblanc pour ta gouverne la caf na pzs encore confirme que la can de 2021 se passera au Cameroun..la CAF attend l'accord de la CI.. Si notre pays accepte d'organiser la can 2023 alors Ahmed Ahmed pourra confirmer et annoncé l'attribution de la can 2021 aux camer.. Pour l'instant la CI a saisi le T.A.S
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
Chevalblanc pour ta gouverne la caf na pzs encore confirme que la can de 2021 se passera au Cameroun..la CAF attend l'accord de la CI.. Si notre pays accepte d'organiser la can 2023 alors Ahmed Ahmed pourra confirmer et annoncé l'attribution de la can 2021 aux camer.. Pour l'instant la CI a saisi le T.A.S
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
baryond
La Can appartient à  la caf. Attention donc de trop tirer sur la corde et perdre tous les investissements et engagements déjà  pris. De toute les façon Dao et Biya ont déjà  eu à  discuter de ce glissement au téléphone. Cest aussi vrai que cet Ahmad à  une très mauvaise communication et il est temps que les fédérations ouest africaines se mettent ensemble et se choisissent un candidat pour chasser ce nabot .malgache
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Observateurs
Dans quel état un stade construit en 202 sera en 2023. Ce qui signifie tout simplement que ces stades seront délaissés après la CAN. comment des soit disant intellectuels peuvent tenir de tel propos. Vraiment mon pays va mal
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
Quelqu'un peut-il me gifler ce brigand de Ahmad ?
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
J'enverrai à  cette personne un chèque libelé en dollar US, Euro ou Yuan. Son choix, en signe de ma reconnaissance...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
XIX
Je ne supporte pas du tout les dirigeants de la FIF qui détruisent le foootball ivoirien, mais les raisons avancées par la CAF sont de simples negreries irrecevables. A plus de 2 ans de cette CAN 2021, la CAF n’a aucun élément objectif pour dire que la C.I ne sera pas prête. Aucun ! Maintenant, si elle a un échéancier ou tableau de bord pour la réalisation des infrastructures et services concernées, qu’elle présente cet échéancier et nous indique à  tous, à  quelle étape de réalisation l’on devrait être en 2018 (lorsqu’elle a décidé de nous retirer cette organisation). Que la CAF nous indique clairement le retard accuse par rapport à  cet échéancier. Je ne sais pas si la FIF a saisi le TAS , mais je pense qu’elle devrait attendre la suite de cette saisie avant de donner une réponse au Malgache.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Menth
L'émergence d'une nation ne se fait pas en fonction des événements qui s'y déroulent. Pourquoi attendre l'organisation de la can pour construire des stades en moins de deux ans? Ahmad Ahmed a très bien fait.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
ILLUSIONS PERDUES
vraiment le tonton là  na pas honte dêh...! après france 98, le stade de france est encore plus beau en 2019. c'est pas la fifa et l'uefa qui prennent en charge l'entretien.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
5390
A écouter ce monsieur, on ne peut que donner raison a la CAF. depuis 2014 année d'attribution de la CAN 2021 a la CI, on a passé tout le temps a se tourner les pouces et c'est seulement en 2018 que les société de construction déposent leurs machines sur les chantier. Incroyable! La CAF est une organisation respectable qui ne peut s'accommoder de l'amateurisme et l'incompétence maladive d'un gouvernement de rattrapés. Au moment où l'on devait parler de finition travaux, le FEH nous parle de démarrage de travaux et avoue sans gène que ces infrastructures qui vont coûter la peau des fesses des contribuables ivoiriens seront abandonnées après l'euphorie et la jouissance de CAN. Huumm mon Dieu...!!!
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
kilicoly@gmail.com
On ment. On ment. On ment. C'est pas bien !
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
C'est fini, laissez tomber.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
OneCall OneBillion
Comme dirait Titeuf, c'est pas juste. On punit toute la classe (CI, Guinée) par la faute d'un mauvais élève (Camer). Voilà  ce qui est juste : CI2021, GUINÉE2023, CAMER2025.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
OneCall OneBillion
15 juin 2021, c'est dans 2ans et 1/2. C'est largement suffisant pour se préparer. Surtout que la Caf a mis la pression maintenant suite à  la sanction du Cameroun.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Gabon: Remis après son AVC, Ali Bongo vous apparait il désormais apte à bien présider le pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: DJ Arafat était il véritablement un exemple pour la jeunesse ivoirienn...
 
721
Oui
22%  
 
2511
Non
75%  
 
98
Sans Avis
3%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008