Sénégal Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : À quelques heures de l'inauguration du TER, ça grogne déja à  Rufisque
 

Sénégal : À quelques heures de l'inauguration du TER, ça grogne déja à  Rufisque

 
 
 
 12507 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 13 janvier 2019 - 06:33

Macky Sall lors de la pose de la première pierre du TER

©koaci.com-Dimache 13 Janvier 2019 – Au Sénégal, le Président Macky Sall se prépare à  inaugurer l’un des projets phares de son septenat, Train Express Régional ( TER ). Mais à  Rufisque, ville riveraine du trajet du TER, les populations sont inquiétes.

Comme promis et récemment confirmé lors de son discours à  la nation du 31 Décembre, le chef de l’État, Macky Sall , procédera ce lundi 14 Janvier 2018, à  l’inauguration du TER .

C’est ce que rapporte un communiqué de l’Agence nationale pour la promotion des investissements et des grands travaux (APIX) parvenu à  KOACI. Lequel communiqué précise que « toutes les voies d’accès au train seront fermées de 06 h du matin à  20 h du soir ».

Conséquence :  la vielle ville sera divisée en deux parties. Rufisque Nord, lieu d’habitation de la majorité des Rufisquois  et Rufisque Sud, lieu de travail et de commerce de presque tous les Rufisquois.

C’est dire donc que le lundi 14 Janvier la majorité des Rufisquois n’iront ni au travail, ni au marché et plus grave, des milliers d’élèves n’iront pas à  l’école. La cause est simple, aucun pont, aucune passerelle n’est installée, contrairement aux allégations du communiqué de l’ APIX ,  pour permettre aux populations de vaquer à  leurs occupations.  

En effet, selon l’ APIX , « il est rappelé à  la population que des cheminements piétons provisoires et sécurisé distants en moyenne de 325 m ont été aménagés le long de la ligne. »

Pour l’heure les Rufisquois du Nord, font leur marché parce que lundi ils resteront cloîtrés chez eux. Et au rythme où vont les choses et face à  la colère et aux frustrations de plus en plus grandissantes des populations, on file droit vers un lundi de tous les dangers .

Sidy Djimby Ndao , Dakar

Contacter KOACI.COM à  Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Burkina Faso : 60 000 déplacés reçoivent l'assistance d'ONG
 
 
Burkina Faso : 60 000 déplacés reçoivent l'assistance d'ONG
Société
 
Niger : Surfacturation d'équipements militaires, une ONG réclame la lu...
 
 
Niger : Surfacturation d'équipements militaires, une ONG réclame la lumière sur l'affaire
Togo-Cameroun :  Cambriolage, un groupe de 5 camerounais arrêté à Lomé
Société
Togo-Cameroun : Cambriolage, un groupe de 5 camerounais arrêté à...
Togo il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire : Abobo-gare, un pompiste tente de taillader sa sœur
Société
Côte d'Ivoire : Abobo-gare, un pompiste tente de taillader sa sœu...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Togo :  Un nouveau plan de rapatriement, les conditions
Société
Togo : Un nouveau plan de rapatriement, les conditions
Togo il y a 3 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Sénégal : À quelques heures de l'inauguration du TER, ça grogne déja à  Rufisque
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
15565
Aucune passerelle prévue dites vous ? Vraiment, on aura tout vu avec les nègres...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Oboba
c'est bizarre vraiment c'est un gros oubli
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Présidentielle d'octobre, avez vous l'impression que le RHDP a un train d'avance sur ses concurrents?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de poste pour Mabri avant la clarification des candidatures de la...
 
2176
Oui
84%  
 
372
Non
14%  
 
32
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement