Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : URD, Boni-Claverie  «Nous invitons le PDCI à  refuser de se laisser phagocyter par un quelconque mouvement ou groupement politique»
 

Côte d'Ivoire : URD, Boni-Claverie «Nous invitons le PDCI à  refuser de se laisser phagocyter par un quelconque mouvement ou groupement politique»

 
 
 
 18925 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 20 janvier 2019 - 08:11

Boni-Claverie


© koaci.com – Dimanche 20 Janvier 2019 – Danièle Boni-Claverie, présidente de l’Union républicaine pour la démocratie (URD) a déclaré hier au cours d’un échange de vœux avec la Direction de son parti que les ivoiriens « sont fatigués et ne croient plus aux déclarations ni aux promesses du chef de l’Etat. »


L'ancien ministre faisait allusion à  l’adresse du chef de l’Etat ivoirien à  la nation le 31 décembre dernier.

Selon Akissi Daniel Boni-Claverie, les propos de Ouattara sont à  l’opposé de la réalité de la vie quotidienne et s’inscrivent dans une volonté de faire plaisir aux institutions internationales et aux bailleurs de fonds.

«En 2015 Monsieur Alassane Ouattara promettait l’alternance au PDCI. D’après ce Parti, selon une alliance basée sur les accords de Daoukro. En 2017 le PDCI criait à  la trahison .Le 06 Aôut 2018 devant la nation toute entière, la main sur le cœur, le Président Alassane Ouattara promettait tenant compte de l’expression des Partis d’oppositions, de la société civile et des recommandations d’institutions comme la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, de reformer la CEI avant les dernières élections de 2018. Un mois plus tard, en Septembre 2018, il reniait ses propos malgré tout maintenait, au mépris de tous, la Commission Électorale Indépendante dirigée par M. Youssouf Bakayoko pour organiser les élections municipales et régionales du 13 octobre 2018, » s’est justifié la Présidente de l’URD.

Elle a dénoncé un harcèlement juridique par le truchement des institutions judiciaires contres certains élus.

La Présidente croit néanmoins qu’en cette année il est temps de tourner une page nouvelle pour le Pays.

«Il est temps que les partis politiques sortent des déclarations théorique pour s’inscrire dans l’action concrète. Nous invitons donc le PDCI, que nous soutenons dans son combat contre toute caporalisation, à  refuser de se laisser phagocyter par un quelconque mouvement ou groupement politique qui serait d’après les initiateurs l’unique salut réservé à  la paix en Côte d’Ivoire. Et, à  faire le choix judicieux des équipes qui sortiront le pays de tant d’années de frustration et de régression, » a ajouté Daniel Boni-Claverie.

Aujourd’hui une recomposition politique est en train de se dessiner et l’URD invite le gouvernement à  arrêter d’injecter tant d’argent dans son désir d’imposer un recul démocratique de plus de 60 ans à  la Côte d’Ivoire.

«Comprenons que le RHDP n’est pas une panacée pour notre pays. Il faut que l’expression démocratique ‘‘moteur’’ du développement s’impose à  la Côte d’Ivoire et que tous les partis politiques dans leur divergence et leur singularité apportent leur pierre à  l’édification de notre pays, »a-t-elle insisté.

L’URD veut aller aux élections en 2020 mais pas à  n’importe quel prix.

«Il nous faut les préparer dès à  présent en 2019 pour éviter tout drame à  notre Pays. Or, Par le canal de son ministre des Affaires étrangères, Monsieur Marcel Amon Tanoh, à  l’occasion d’une conférence de presse le vendredi 23 novembre, le Président a promis encore à  la nation que «la réforme de la CEI sera faite en 2020 ». Pourquoi donc attendre 2020, et à  quelques mois d’échéances électorales aussi déterminantes pour initier une telle réforme ?, »a déploré Boni-Claverie.

Selon elle, la remise à  plat de la CEI actuelle et un découpage électoral consensuel obtenu avec tous les Partis politiques sans exclusion et la société civile, est le commencement de la stabilité politique que les ivoiriens réclament tous à  cor et à  cri.

La Présidente de l’URD estime en outre que, la libération des prisonniers militaires de la crise post-électorale et l’ouverture de discussions franches et honnêtes avec tous les partis politiques sont des préalables irrévocables pour la réconciliation inter ivoirienne.

Boni-Claverie félicité enfin, «la libération du Président Laurent Gbagbo et du ministre Blé Goudé Charles et se réjoui de leur présence dans quelques heures parmi les ivoiriens.

«C’est la détermination du peuple que nous saluons. C’est le retour de pions majeurs de l’échiquier de la réconciliation nationale que nous recevons, »a-t-elle conclu.

Wassimagnon
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Zimbabwe: Un responsable du MDC arrêté pour ne pas avoir empêché une m...
 
 
Zimbabwe: Un responsable du MDC arrêté pour ne pas avoir empêché une manifestation interdite
Politique
 
Tunisie: Nabil Karoui, candidat à la présidentielle, interpellé
 
 
Tunisie: Nabil Karoui, candidat à la présidentielle, interpellé
Côte d'Ivoire: Décédé en exil en France, levée de corps ce jour du ministre Philippe Attey, présence des personnalités et cadres du FPI
Politique
Côte d'Ivoire: Décédé en exil en France, levée de corps ce jour d...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
Côte d'Ivoire: Décès de la mère du Général Dogbo Blé toujours en détention
Politique
Côte d'Ivoire: Décès de la mère du Général Dogbo Blé toujours en...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
Togo: Accident d'un véhicule du cortège présidentiel à Lomé
Politique
Togo: Accident d'un véhicule du cortège présidentiel à Lomé
Togo il y a 16 heures
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : URD, Boni-Claverie «Nous invitons le PDCI à  refuser de se laisser phagocyter par un quelconque mouvement ou groupement politique»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Gboukrou omer
Vous n'avez pas besoin de dire ça au pdci, c'est le parti le plus ancien et le plus expérimenté, il s'est ce qu'il fait et ce qu'il faut, gardez vos propos pour votre parti qui en a besoin
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mauvais LeMauvais
Vraiment, les gens aiment pas les gens quoi? Tu as ton propre groupuscule que tu appelles pompeusement parti et, tu conseilles à  un parti ( même s'il n'est plus ce qu'il était ) et qui existe depuis plus d'un 1/2 siècle de ne pas se faire phagocyter. Ne t'inquiète pas, c'est déjà  fait! Celui qui a pris la place de son créateur est un incapable. Il s' appelle IZNOGOUD! Mdrr
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Les VRAIS ivoiriens savent que le nouveau SATAN de la Côte d'Ivoire est le RDR.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
De toutes les façon, le RDR ne cessera de descendre à  cause de toutes ces actions qu'il accumule. Le RHDP qui aurait pu leur permettre de faire un peu oublier leur passer héritera finalement de la réputation du RDR puisque ce sont les mêmes pratiques qui continuent.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SAKIINE
il faut respecter les ivoiriens quand même. toi tu a quitter le PDCI pour créer ton parti personne ne ta n'empêche, tu a été même membre de lmp personne ne s'est plain. quel est ton problème ?
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
Oui, dindon Boni, tout comme ton parti a éviter de se faire phagocyter par le fpi sous le règne du tueur minable et fainéant gbagba... Oui, on a tout compris... clown...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008