Sénégal Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal-Gambie : Macky Sall et Adama Barrow inaugurent le « Senegambia Bridge »
 

Sénégal-Gambie : Macky Sall et Adama Barrow inaugurent le « Senegambia Bridge »

 
 
 
 10855 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 21 janvier 2019 - 21:55

Macky Sall et Adama Barrow, Lundi à  Farafenni

©koaci.com-Lundi 21 Janvier 2019 –Les Présidents sénégalais et gambien ont procédé, lundi, à  l’inauguration du pont reliant les deux pays. L’infrastructure aussi appelée le « Senegambia Bridge » s’éteend sur 943 mètres de bitume, reliant les villes gambiennes de Farafenni et de Soma.

Macky Sall et Adama Barrow ont été les premiers à  emprunter cet ouvrage qui va très largement fluidifier les transports entre les deux pays et favoriser le désenclavement de la Casamance, dans le sud du Sénégal.

« Toutes les grandes œuvres habitent les lieux du rêve », a déclaré le président de la République du Sénégal, ce lundi, à  l’occasion de l’inauguration du pont .

C’est autour de 16 h 30 (heure locale) que les deux présidents ont officiellement déclaré l’ouverture de l’édifice sénégambien, avant d’entamer quelques pas symboliques sur l’asphalte du pont.

943 mètres de bitume qui s’élancent d’une rive à  l’autre du fleuve Gambie 1 758 m de structure, au total, reliant les villes gambiennes de Farafenni et de Soma. Censé favoriser le transport et les échanges commerciaux entre les deux pays, le géant de béton a été baptisé par les présidents sénégalais et gambiens.

Tout au long de la journée, représentants politiques, chefs d’entreprises et représentants de bailleurs se sont succédé pour saluer la réalisation de l’ouvrage et la collaboration entre les deux pays.

Parmi les nombreuses personnalités présentes, le Premier ministre sénégalais, Mahammed Boun Abdallah Dionne, qui avait lancé les travaux de l’ouvrage, et la vice-présidente gambienne Fatoumata Tambajan.

Le maire de Zinguinchor, en Casamance, Abdoulaye Baldé, ou encore les ministres des transports gambien, Bay Lamine Diop, et sénégalais, Abdoulaye Daouda Diallo.

Quelques célébrités avaient également été conviées, à  l’instar d’Aliou Cissé, sélectionneur de l’équipe nationale de football sénégalaise et du chanteur Youssou Ndour .


Sidy Djimby Ndao , Dakar


Contacter KOACI.COM à  Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Côte d'Ivoire: Devant la chambre des notaires, Lassina Fofana de la CD...
 
 
Côte d'Ivoire: Devant la chambre des notaires, Lassina Fofana de la CDC-CI et ses hôtes définissent  les bases  d'une collaboration
Economie
 
Nigeria: Dessous de la fermeture et conditions de la réouverture des...
 
 
Nigeria: Dessous  de la fermeture et conditions de la réouverture des frontières
Côte d'Ivoire : Le DG des impôts au secteur informel : « Quittez l'obscurité, je vous offre l'amnistie fiscale »
Economie
Côte d'Ivoire : Le DG des impôts au secteur informel : « Quittez...
Côte d'Ivoire il y a 2 jours
 
Côte d'Ivoire: Une société de négoce de pétrole condamnée par la justice Suisse pour corruption à Abidjan
Abonnés
Côte d'Ivoire: Une société de négoce de pétrole condamnée par la...
Côte d'Ivoire il y a 2 jours
 
Cameroun: Le trésor public camerounais de nouveau à la recherche de 90 milliards FCFA sur le marché de la Beac
Economie
Cameroun: Le trésor public camerounais de nouveau à la recherche...
Cameroun il y a 3 jours
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Sénégal-Gambie : Macky Sall et Adama Barrow inaugurent le « Senegambia Bridge »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
15565
🇸🇳🇬🇲🇬🇲🇸🇳 Un pont qui fait des miracles car l'on sait la froideur des relations depuis l'accession de Barrow au pouvoir. 🇸🇳🇬🇲🇬🇲🇸🇳
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur le Putsch au Burkina, l'Etat français a-t-il une idée derrière la tête?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guilla...
 
2943
Oui
96%  
 
1
Non
0%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement