Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria : Recommandation d'un salaire minimum de 45.000 F Cfa
 

Nigeria : Recommandation d'un salaire minimum de 45.000 F Cfa

 
 
 
 6908 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 22 janvier 2019 - 18:12

Le Conseil national de l’Etat (ph)

© koaci.com– Mardi 22 Janvier 2019 – Le Conseil national de l’Etat au Nigeria a approuvé ce mardi à  Abuja la somme de 27.000 Naira, soit un montant d’environ 45.000 F Cfa, comme le nouveau salaire minimum dans le pays.

Le Conseil a été présidé par le Président Muhammadu Buhari et a approuvé le montant qui a été arrêté. Ce montant, standard, peut être élevé dans les différents Etats de la fédération. Le Conseil est composé de Président Buhari et les anciens chefs d'Etat du pays.

Après l’approbation du Conseil, un projet de loi sur le salaire minimum va être envoyé à  l’Assemblée nationale ce mercredi.

La somme des 27,000 Naira qui a été approuvée par le Conseil d'Etat est inférieure de 3.000 Naira à  celui des 30.000 Naira recommandé par la Commission tripartite d'examen du salaire minimum national. Le salaire minium actuel est de 18.000 Naira.

Selon le ministre nigérian du Travail et de l'Emploi, M. Chris Ngige, le salaire minimum de 27.000 Naira est destiné aux travailleurs des Etats et du secteur privé, mais que la recommandation est de 30.000 Naira pour les travailleurs fédéraux. Il a déclaré que les Etats sont libres de compléter le nouvel accord comme bon leur semble.

Le salaire minimum est la rémunération minimale qu'un employeur doit accorder à  un employé pour un travail. Il est déterminé au niveau national pour les travailleurs non spécialisés et est calculé sur 40 heures de travail par semaine. Il vise à  garantir un niveau de revenu aux employés et ouvriers.

En dernières, KOACI a appris que le Nigeria Labour Congress (NLC) a rejeté le nouveau salaire minimum national de 27 000 Naira adopté par le Conseil national de l’Etat.
Peter Ozo-Eson, le secrétaire général du NLC, a expliqué que le Conseil n'a pas compétence pour déterminer un autre montant après qu'un comité tripartite ait soumis son rapport.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guilla...
 
982
Oui
30%  
 
2137
Non
65%  
 
144
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement