Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Réforme de la CEI, situation sociopolitique, le Cojep et le MVCI se rencontrent à  Yopougon
 

Côte d'Ivoire : Réforme de la CEI, situation sociopolitique, le Cojep et le MVCI se rencontrent à  Yopougon

 
 
 
 13345 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 27 janvier 2019 - 11:15

Vue de la rencontre samedi à  Abidjan (ph KOACI)


© Koaci.com – Dimanche 27 Janvier 2019 – Les responsables du congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep) de Blé Goudé et du Le Mouvement pour la Promotion des Valeurs Nouvelles en Côte d'Ivoire (MVCI) de Félicien Sékongo se sont rencontrés hier samedi 26 janvier 2019 au Baron de Yopougon (commune populaire), comme constaté sur place par KOACI.


Au menu de cette rencontre, la réforme de la commission électorale indépendante (CEI) et la situation sociopolitique du pays.
Le parti de l’ancien ministre de la jeunesse de Laurent Gbagbo a noté au cours de cette rencontre que depuis le lundi 10 Janvier 2019, « le pouvoir Ouattara à  travers le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly a officiellement ouvert le débat sur la mise en place d’une nouvelle CEI ».

Le Cojep qui fait remarquer que des acteurs importants de la vie politique ivoirienne ne sont pas associés à  ce débat a interpellé le pouvoir sur la nécessité de doter la Côte d’Ivoire d’une Commission Electorale véritablement indépendante.

Selon le Cojep, cela passe nécessairement par un dialogue inclusif.
Le MVCI de Félicien Sékongo, a, après les échanges, profité pour remettre aux responsables du Cojep la proposition du mouvement proche de Guillaume Soro sur la réforme de la CEI.

Sur la question de la situation sociopolitique, le parti de Blé Goudé observe que la Côte d’Ivoire est soumise depuis 2011, à  une dictature du régime Ouattara, traduite par des emprisonnements, des meurtres et disparitions.

Pour le Cojep, le pouvoir, dans sa volonté de réinstaurer la pensée unique dans notre pays, exerce à  nouveau une pression énorme sur les hommes politiques qui osent critiquer sa gestion.

« Des députés de la nation sont emprisonnés au détriment des procédures légales, avec pour délit l’expression d’une opinion contraire à  celle du pouvoir. Des Maires, élus par la population de leurs circonscriptions, sont destitués au bon vouloir du pouvoir. Face à  cette situation de harcèlement politique, le Conseil Exécutif National exprime sa vive préoccupation » a fait remarquer les responsables du Cojep.

Terminant, Rosely Bly, numéro 2 du Cojep a pris à  témoin l’opinion nationale et internationale sur les dérives du pouvoir et ces conséquences néfastes sur la cohésion sociale.

Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Réforme de la CEI, situation sociopolitique, le Cojep et le MVCI se rencontrent à  Yopougon
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Wence
Haa Mr. Felicien Sekongo alias Zagadou Paulin, maintenant tu as la bouche partout la; c'est toi qui veux rectifier la PR quand il dit que Hamback est le 1er prisonnier politique en CI. On se connait personnellement Mr Zagadou, pardon Felicien. Tu as bien compris ce que le PR a voulu dire, mais comme tu aimes te faire voir, te mettre a la une de l'actualite, tu es le premier a reagir.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Ah voilà  sekongo tu es a ton niveau oui vas y va parler a poy avec le cojep très bien faut pas déconner petit lol cojep et mvci très bien vous pouvez jouer ensemble aux dames laissez donc vos bouches hors du jeux d échecs des grands lol
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mauvais LeMauvais
"Terminant, Rosely .... sur les dérives du pouvoir et ces conséquences néfastes sur la cohésion sociale. " lle a dit conséquences néfastes, après il va être le premier à  fuir nuitamment après avoir mis le feu. Pouah..! J'aime l'appellation "de l’ancien ministre de la jeunesse de Laurent Gbagbo . Il n'était pas ministre de la Côte d'Ivoire, mais de Gbagbo. Gouvernement fantoche !
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mauvais LeMauvais
Ce n'est pas, parce que vous criez plus fort que, vos mensonges seront des vérités. Nous vous mettons au défi de citer des noms de personnes tuer et/ou disparues sous Wattra ! Les escadrons de la mort c'était sous Simone et Laurent, mémoire courte! Espèce d'aigris et menteurs qui plus est ! Attendez pour voir !
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
Allez-y, rencontrez-vous… Le gouvernement et le PR veulent ce processus très inclusif… Faites-le donc… Même si ce ne sont que des pétards mouillés qui ne représente rien dans notre pays… On avance…
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter