Centrafrique Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Centrafrique: A Khartoum, les groupes armés exigent un Premier ministre issu de leurs rangs
 

Centrafrique: A Khartoum, les groupes armés exigent un Premier ministre issu de leurs rangs

 
 
 
 6671 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 31 janvier 2019 - 13:35

© Koaci.com- Jeudi 31 Janvier 2019 – Réunis depuis la semaine dernière à  Karthoum , les 14 groupes armés et les autorités de Bangui n’ ont toujours pas trouvé de points d’accord .

Pour la première fois de hauts responsables du pouvoir à  Bangui ont accepté de dialoguer , face à  face à  Khartoum , capitale soudanaise avec la quasi-totalité des chefs de groupes armés opérant sur le territoire.

Une dizaine de chefs de groupes armés parmi lesquels Ali Darassa, à  la tête l’Unité pour la paix en Centrafrique se trouvaient à  la première réunion officielle du dialogue.

Mais jusqu’ ici , les pourparlers ont porté sur les revendications des groupes armés, la question d'amnistie ,de la formation d'un gouvernement d'union nationale, sans grande avancée.

Selon un document , les groupes armés ont demandé la dissolution du gouvernement et la formation d'un gouvernement de sortie de crise" dont le Premier ministre serait issu de leurs rangs.

La question de l' amnistie : le gouvernement refuserait de l’accorder aux chefs de guerre dont plusieurs sont sous sanctions onusiennes.

En l'état actuel des choses, "nous aussi on rejette leur accord et chacun rentre chez soi", a lancé un représentant du Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC)(FPRC).

Ces pourparlers , préparés par l'union africaine depuis 2017 doivent encore durer deux à  trois semaines .

Pays de 4,5 millions d' habitants , la Centrafrique a basculé dans le chaos en 2013 avec le renversement de l'ex-président François Bozizé,par la Séléka, coalition rebelle à  dominante musulmane.

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Rencontre Ouattara-Conférence des Evêques: « la réconc...
 
 
Côte d'Ivoire : Rencontre Ouattara-Conférence des Evêques: « la réconciliation de tous les ivoiriens au centre des débats»
Politique
 
Côte d'Ivoire : Le pacte que Simone et Henriette veulent passer, ce qu...
 
 
Côte d'Ivoire : Le pacte que Simone et Henriette veulent passer, ce qu'elles ont décidé de faire ensemble les prochains jours
Côte d'Ivoire : Le procureur de la république saisi pour des propos tenus par un proche de Soro contre le pouvoir Ouattara
Politique
Côte d'Ivoire : Le procureur de la république saisi pour des prop...
Côte d'Ivoire il y a 10 heures
 
Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo rend une visite de « courtoisie » à Henriette Bédié
Politique
Côte d'Ivoire : Simone Gbagbo rend une visite de « courtoisie » à...
Côte d'Ivoire il y a 11 heures
 
Côte d'Ivoire : Appel à une CNI gratuite, Koulibaly se démarque du PDCI et EDS et se fait enrôler
Politique
Côte d'Ivoire : Appel à une CNI gratuite, Koulibaly se démarque d...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Centrafrique: A Khartoum, les groupes armés exigent un Premier ministre issu de leurs rangs
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SEBAN
Après 1er Ministre , ça va être Président! Quand je vous disais que Dramane et Soro sont des mauvais exemples à  suivre...Mnt tout le monde prend arme et veut devenir 1er minitre ou Président...Et ça c'est la Mafia Elite France (Bolloré,Total,Areva...) qui cautionnent ces comportements de "Criminotocratie"
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
ça me rappelle quelque chose cette histoire...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : "Chassez Alassane Ouattara par les armes", condamnez vous les propos tenus par des opposants en France?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Tidjane Thiam, un colistier possible du PDCI pour la présidentielle d...
 
2162
Oui
61%  
 
1241
Non
35%  
 
128
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement