Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : À Yopougon, des jeunes réunis avertissent des dangers sociaux qui guettent leur pays et lancent un appel à  Ouattara
 

Côte d'Ivoire : À Yopougon, des jeunes réunis avertissent des dangers sociaux qui guettent leur pays et lancent un appel à  Ouattara

 
 
 
 12894 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 03 février 2019 - 09:50

Cri du peuple samedi à  Yopougon (ph KOACI)


© Koaci.com – Dimanche 3 février 2019 – La violence verbale qui se multiplie dans les interventions de certains responsables politiques depuis quelque temps en Côte d’Ivoire est non moins loin d’inquiéter des membres du mouvement de la société civile le « Cri du peuple » réuni ce samedi 2 février au foyer des jeunes de Yopougon Sideci (quartier populaire).


Dans une déclaration transmise à  KOACI, plusieurs jeunes se réclamant du « Cri du peuple », mouvement de la société civile ne veulent pas passer sous silence les dangers sociaux qui guettent la Côte d’Ivoire du fait du politique.

Convaincu de vouloir jouer le rôle d’un mouvement de la société civile forte à  l’image du « balai citoyen » au Burkina Faso, Hérode Séri, premier responsable du « Cri du peuple » et ses amis ont appelé les ivoiriens à  taire leurs egos pour privilégier l’intérêt supérieur de la nation en péril.

« Aujourd’hui, chère population de Côte d’Ivoire, nous n’avons aucunement besoin d’être des spécialistes d’analyse des dangers sociaux pour savoir que notre vie est menacée à  court, moyen et long terme. C’est pourquoi le cri du peuple demande à  tous les Ivoiriens de taire les egos pour privilégier l’intérêt supérieur de la nation. C’est une énergie spontanée qui n’implique pas forcément l’intelligence. Un peuple, aussi dompté et intimidé qu’il paraisse possède toujours cet instinct de conservation qui développe en lui la capacité à  se maintenir en vie », fait remarquer le premier responsable du « Cri du Peuple ».

Hérode Séri et ses amis décrient la catégorisation des Ivoiriens. Lançant un message au chef de l’État, les responsables du « Cri du peuple » exigent une amélioration des conditions de vie.

« Monsieur le président de la République, ces mots vous sont adressés. Votre peuple demande l’amélioration de ses conditions de vie qui passe nécessairement par la réduction des prix des différents ponts à  paillage, de l’eau potable, de l’électricité, des dédouanements, des impôts, des produits alimentaires dont le pain. Les Ivoiriens ont besoin d’être traités avec égalité à  tous les niveaux et dans tous les domaines. Nous appelons les ivoiriens à  la paix, l’union et la solidarité», a déclaré Hérode Séri.

Terminant, le premier responsable du « Cri du Peuple » qui dénonce la présence de l’État policier en Côte d’Ivoire ne donnant ainsi aucun sens à  la séparation des pouvoirs exécutifs, législatifs et judiciaires en Côte d’Ivoire, a salué l’idée de la mise sur pied d’une plateforme qui va prendre en compte toutes les forces vives de la nation.

«Nous saluons l’initiative de certains de nos aînés qui ont émis la volonté de mettre en place une plateforme de toutes les forces vives de la nation, visant à  restaurer la dignité de l’Ivoirien et la démocratie bafouée », a-t-il conclu.

Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Sa candidature rejetée, Mabri et sa plateforme inviten...
 
 
Côte d'Ivoire : Sa candidature rejetée, Mabri et sa plateforme invitent les Ivoiriens à se mobiliser pour répondre aux mots d'ordre de l'opposition qui seront lancés
Politique
 
Tchad : 10 soldats tués et 07 blessés lors d'une attaque contre une ba...
 
 
Tchad : 10 soldats tués et 07 blessés lors d'une attaque contre une base de Boko Haram
Cameroun : Un policier assassiné le 19 septembre à Bamenda dans le nord-ouest
Politique
Cameroun : Un policier assassiné le 19 septembre à Bamenda dans l...
Cameroun il y a 4 heures
 
Cameroun : Défié par des opposants, l'Etat étale sa puissance de répression contre l'insurrection programmée par le Mrc
Politique
Cameroun : Défié par des opposants, l'Etat étale sa puissance de...
Cameroun il y a 7 heures
 
Côte d'Ivoire : Election 2020, des mouvements de soutien à feu Gon, «Nous devons barrer la route à tous ceux qui n'ont que pour programme de venir se venger»
Politique
Côte d'Ivoire : Election 2020, des mouvements de soutien à feu Go...
Côte d'Ivoire il y a 8 heures
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : À Yopougon, des jeunes réunis avertissent des dangers sociaux qui guettent leur pays et lancent un appel à  Ouattara
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
LeMagotOuRien
État policier ?? C'est ce seri là  qui le dit ou cest toi même chrésus? Visiblement vous utilisez des termes et mots juste par habitude..pfff
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
Et arrêtons de se mentir.. Dans notre constitution 1°/ le régime en CI est présidentiel 2°/ le chef suprême de la magistrature c'est le PR donc il est le chef de tous les juges et magistrats de CI 3°/ les articles 91 et 92 de notre constitution permettent à  l'exécutif de lancer des poursuites contre des députés sous certaines conditions, 4°/ le PR est le chef suprême des armées donc D'OÙ VIENT VOTRE CHIMÈRE DE SÉPARATION DES POUVOIRS?.. répondez si vous pouvez
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
Et arrêtons de se mentir.. Dans notre constitution 1°/ le régime en CI est présidentiel 2°/ le chef suprême de la magistrature c'est le PR donc il est le chef de tous les juges et magistrats de CI 3°/ les articles 91 et 92 de notre constitution permettent à  l'exécutif de lancer des poursuites contre des députés sous certaines conditions, 4°/ le PR est le chef suprême des armées donc D'OÙ VIENT VOTRE CHIMÈRE DE SÉPARATION DES POUVOIRS?.. répondez si vous pouvez
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
Pas faux mais plutôt biaisé pour une organisation de la société civile. On dirait le satellite d'un parti.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
@LeMagot justement il faut une séparation des pouvoirs, qui n'est pas effective aujourd'hui.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Présidentielle d'Octobre prochain, retrait en vue du FPI d'Affi et du PDCI de Bedié?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Recadré quasi à chaque sortie, Guillaume Soro devrait-il changer d'av...
 
2099
Oui
64%  
 
1040
Non
32%  
 
127
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement