Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Un ministre accuse Kamto d'instrumentaliser sa tribu en faisant un parallèle avec les juifs, Israël condamne «l'antisémitisme»
 

Cameroun : Un ministre accuse Kamto d'instrumentaliser sa tribu en faisant un parallèle avec les juifs, Israël condamne «l'antisémitisme»

 
 
 
 6629 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 04 février 2019 - 19:48

Jean De Dieu Momo


© Koaci.com- Lundi 4 février 2019- Jean de Dieu Momo le ministre délégué auprès du ministre de la Justice Garde des Sceaux est au centre d’une polémique.


Dans une émission de grande écoute diffusée sur les antennes de la télévision à  capitaux publics, Jean de Dieu Momo, nommé au gouvernement le 4 janvier dernier a fait un parallèle avec les Bamilékés (peuple issu de la région de l’Ouest dont il est lui-même originaire) des juifs.

« En Allemagne, il y avait un peuple qui était très riche, et qui avait tous les leviers économiques, c’était n’est ce pas les Juifs et qu’ils étaient d’une arrogance […] telle que les peuples allemands se sentaient frustrés. Puis un jour est venu au pouvoir un certain Hitler, qui a mis ces populations-là  dans des chambres à  gaz […]», a déclaré le ministre faisant un rapprochement avec les juifs.

La déclaration suscite la polémique sur internet. Dans un communiqué non signé et attribué à  l’ambassade d’Israël. Les israéliens se disent « outragée » par une telle sortie qui décrit avec «légèreté» une histoire aussi « triste » et «tragique».

Sur cette sortie du 3 février 2019, l’opinion est divisée. Certains pensent que Jean de Dieu Momo dit tout haut ce qui se dit bas.

Pour d’autres, précisément les militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), Jean de Dieu Momo a trahi son peuple.

Récidiviste

Ce n’est pas la première fois que Jean de Dieu Momo, s’attaque aux Bamilékés. Dans plusieurs publications Jean de Dieu Momo, président du parti les Patriotes Démocrates pour le Développement du Cameroun (Paddec, désormais membre de la majorité présidentielle), accuse les ressortissants de l’ouest d’être des eternels insatisfaits, « les statistiques montrent en effet que les 9/10eme de bamilékés sont contre le régime de Paul Biya. Les Bamilékés sont un caillou dans la chaussure de Paul Biya depuis 1990 (…) 80% des marchés publics sont gagnés par les Bamilékés pour être si riches et pourtant vous êtes les premiers à  mordre le sein qui vous nourrit. Tant que les Bamilékés vont vouloir prendre le pouvoir par la force ils reculeront leur tour au perchoir car les autres tous les autres leur barreront la route(…) L'Ouest produit quoi qu'il ne reprenne en sautant la douane ou en jonglant avec les impôts ? » Écrivait le ministre Jean De Dieu Momo en Octobre 2018.

Armand Ougock, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à  Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Le métro d'Abidjan, une dépense "utile"?
 
2821
Oui
64%  
 
1502
Non
34%  
 
115
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement