Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Un soi-disant proche du colonel Wattao arrêté pour cambriolage
 

Côte d'Ivoire: Un soi-disant proche du colonel Wattao arrêté pour cambriolage

 
 
 
 20787 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 04 février 2019 - 16:00

Le presumé cambrioleur au commissariat du 23ème (Ph KOACI)

© Koaci.com – Lundi 4 Février 2019 - Grà¢ce aux fins limiers du 23ème arrondissement, avec à  leur tête le commissaire Koty à  Abidjan, l'auteur d'un cambriolage perpétré dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 octobre dernier à  Yopougon dans une entreprise de transport logistique est enfin passé aux aveux, puis déféré devant le parquet ce vendredi 1er février.

Se disant militaire à  la garde républicaine, et proche du colonel Issiaka Ouattara alias Watao, le nommé Ouatta Ibrahim dit IB avait alors causé un préjudice de 09 millions Fcfa à  une entreprise située au quartier Andokoi de Yopougon octobre dernier. Il y avait pénétré par effraction se faisant aux environs de 21heures, pour faire main basse sur des appareils électroniques et, des numeraires.

Depuis tout ce temps, alors que le "militaire" sans scrupule croyait avoir déroulé soigneusement son plan sans éveillé de soupçon, notamment par le sabotage des caméras de surveillance le jour des faits, au contraire l'enregistrement de l'une d'elles bien posée à  l'abri des regards, finira par fonder toutes les hypothèses contre lui.

Dans une enquête ouverte donc par le commissariat du 23ème arrondissement, en collaboration avec la police criminelle, le suspect sera finalement interpellé en plein quartier des affaires d'Abidjan, au Plateau le jeudi 31 janvier, après longue exploitation des images de la vidéo de surveillance.
Confondu aussi par d'autres preuves complémentaires, l'homme n'aura d'autre choix que d'avouer sa déchéance sans ambages aux enquêteurs. Et dire que Ouattara Ibrahim était une connaissance du chef d'entreprise, chez qui, il jouissait de pas mal de privilèges. Il ira désormais réfléchir sur ses actes derrière les barreaux, où il encourt jusqu'au moins 15ans d'emprisonnement ferme.

Une autre procédure est engagée ce jour, pour tenter de confirmer son identité au sein de la garde républicaine, nous informe t-on par ailleurs.


Adriel
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Un soi-disant proche du colonel Wattao arrêté pour cambriolage
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
dramani
Gouééééé!!!! Hummmm !!!!! Hannnn!!!! Gniaan!!! Tchiéééé! Safroulaye!!!! C'est pas vrai!!!!! Je suis étonné!!!! Sacrebleu !!!! Bon sang de bois!!! Diantre!!! La barbe !!! Mille milliards de sabords !!!! 😂😂😂! En tant que non observateur (😂), faisons confiance à  @koaci pour apporter des réponses à  notre grand étonnement. Loll
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
bravo aux forces de l'ordre très bon travail !!
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
lagoallahdinmin
Le plus grand nombre de bandit vient de nos parents Dioula. La poligamie de l islam a été mal exploitée chez ceux la Un père qui peut avoir 20 a 30 enfants et qui ne les eduque pas du tout. Il se retrouvent dans les gbaka et les garages pour la plupart les hommes et les vendeuses ambulantes pour les filles Le père ne contribue pas a porporte journaliere C est cette salade qui nous fabrique des voleurs, des microbes des coupeurs de route
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter