Cameroun Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Les pygmées marginalisés et sans papiers encouragés  à  faire l'élevage
 

Cameroun : Les pygmées marginalisés et sans papiers encouragés à  faire l'élevage

 
 
 
 10411 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 07 février 2019 - 06:51

Elevage de chèvres chez les pygmées Baka, (Ph)


© koaci.com- Jeudi 7 Février 2019- Les débats sur le développement de l’élevage chez les pygmées Baka, s’ouvrent ce jeudi à  Bertoua (principale ville de la région de l’Est).

Les experts du Projet de développement de l’élevage au Cameroun (Prodel, mis en place en 2017), vont valider un plan d’action en faveur des pygmées Baka.

Le Prodel veut stimuler l’élevage chez ces camerounais marginalisés, sans papiers, souffrant de discrimination qui vivent de la chasse et de la cueillette. Les Baka qui sont parfois inexistants sur les registres officiels, seront donc encouragés à  investir dans l’élevage et seront également outillés sur les méthodes de lutte anti vectorielle.

L’objectif des réflexions du Prodel est double. D’abord, le Prodel doit s’assurer que les Baka bénéficient vraiment de ses services. Ensuite, le Projet tient à  ce que les biens et services apportés aux Baka soient adaptés à  leur modèle social et culturel.

Les diagnostics élaborés de manière participative affichent une préférence des pygmées Baka pour l’élevage des chèvres dans les enclos.

D’autres choix Baka portent sur l’élevage de la volaille villageoise. Le Prodel est également disposé à  appuyer les Baka dans le domaine de la production du miel.

« Puisque l’opinion des Baka compte. Les travaux de 2 jours à  Bertoua leur permettront de se prononcer », affirme le Prodel.

Deux opérateurs les accompagnent. Il s’agit d’une part de l’Association pour l’accompagnement du changement en douceur des populations Baka, Pygmod, et de Green Dévelopment Advocate, (GDA).

Les départements concernés sont la Kadey, la Boumba-et-Ngoko, et le Haut-Nyong, dans la région de l’Est.

Au Cameroun, l'élevage attire de plus en plus de personnes dont les jeunes et apporte chaque année, une contribution dans la sous-région d'au moins 5,84% du PIB de la Cemac.

C’est pour davantage développer ce secteur, que le projet Prodel a été mis sur pied avec le concours des institutions de Breton Woods. Durée du projet, 5 ans avec un budget de 60 milliards FCFA.

Lire aussi : http://www.koaci.com/cameroun-milliards-fcfa-pour-valoriser-lelevage-cameroun-126004.html

Armand Ougock, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à  Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –

 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Côte d'Ivoire: La BNI digitalise à son tour ses services
 
 
Côte d'Ivoire: La BNI digitalise à son tour ses services
Economie
 
Burkina Faso: Wizall, filiale du groupe BCP lance Wizall Money, soluti...
 
 
Burkina Faso: Wizall, filiale du groupe BCP lance Wizall Money, solution mobile money 100% inclusive
Côte d'Ivoire: Voici les dix  secteurs exposés aux risques de corruption
Economie
Côte d'Ivoire: Voici les dix secteurs exposés aux risques de cor...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
Côte d'Ivoire: La Sodeci a marqué l'Abissa 2019 avec des tarifs promotionnels
Economie
Côte d'Ivoire: La Sodeci a marqué l'Abissa 2019 avec des tarifs p...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
Côte d'Ivoire: L'Etat ouvre le capital social de la BNI à la CNPS qui passe de 20,5 à 25,3 milliards de FCFA
Economie
Côte d'Ivoire: L'Etat ouvre le capital social de la BNI à la CNPS...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Cameroun : Les pygmées marginalisés et sans papiers encouragés à  faire l'élevage
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Ces pygmés viennent-ils d'une autre planète ?. Comment dans un même pays, peut-il avoir des autochtones 100% Camerounais et des 0% Camerounais ???.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Assamoi1956
Les pygmées doivent faire la rébellion lol.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Wence
C'est une bonne initiative pour le developpement de ces peuple et les faire sortir de cet etat primitif. Ils doivent evolue quand meme. Je rappelle aux amnesiques qu'en CI, il y'avait aussi les citoyens de differentes categories instituees par l'empereur N'zueba en son temps: les ivoiriens dits de souche, donc 100% et les ivoiriens-etrangers donc assaillants. On sait ou cela nous a conduit.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vous le camp Compaoré ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Expulsée et non poursuivie en justice, l'activiste Nathalie Yamb a-t-e...
 
1771
Oui
93%  
 
2
Non
0%  
 
136
Sans Avis
7%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement