Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Un trafiquant d'espèces protégées recherché mis aux arrêts et déféré au parquet
 

Côte d'Ivoire : Un trafiquant d'espèces protégées recherché mis aux arrêts et déféré au parquet

 
 
 
 10323 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 07 février 2019 - 10:23

Le trafiquant-

© koaci.com – Jeudi 07 Février 2019 -Longtemps recherché pour trafic d’espèces protégées, le trafiquant international ivoirien vient de connaitre un sacré revers. Abdoulaye SANOGO vient de tomber dans les mailles du filet de l’UCT, Unité de lutte contre la Criminalité Transnationale Organisée jeudi 31 janvier 2019 à  Adjamé cité RAN avec la saisie de plusieurs produits fauniques illégaux.

C’est incontestablement le gros coup en ce début d’année 2019 en ce qui concerne la lutte contre le trafic d’espèces protégées dans le pays avec la mise aux arrêts du présumé trafiquant recherché depuis des années.

Il opérait depuis près de 30 ans dans la commercialisation des peaux d’espèces animales telles que les panthères, les lions, les crocodiles. Il était jusqu’à  l’une des plaques tournantes du trafic dans la sous-région et en Côte d’Ivoire avec l’écoulement de plusieurs marchandises avant d’être appréhendé le dernier jour du mois de janvier.

Cette arrestation a été le fruit d’une étroite collaboration entre l’UCT, le Ministère des Eaux et Forêts et l’appui technique du projet EAGLE-Côte d’Ivoire, spécialisé dans la lutte contre le trafic d’espèces protégées.

Après d’intense mois de recherches, le grappin a été mis sur le trafiquant avec en sa possession d’importants produits fauniques : Il s’agit des peaux provenant d’espèces protégées telles que la panthère, le crocodile, le python, le serval, et le lion où il reste comme effectif moins de 500 lions dans toute l’Afrique de l’Ouest et zéro en Côte d’Ivoire.

D’autres produits appartenant aux espèces hippopotames, et éléphants ont été aussi saisis. Au total, vingt-trois trophées fauniques ont fait l’objet saisi lors de cette énième opération de répression contre le trafic d’espèces protégées.

Ce mercredi 6 février 2019, le trafiquant a été transféré au parquet d’Abidjan- Plateau où s’il est reconnu coupable, il pourrait être poursuivi pour détention, circulation, commercialisation, et vente illégale des parties d’espèces intégralement protégées d’après la législation faunique ivoirienne en son article N°65-255 du 4 août 1965 relative à  la protection de la faune et à  l’exercice de la chasse qui prévoit une peine moins dissuasive allant d’un mois à  12 mois d’emprisonnement ferme et de 3 000 à  300 000 Francs CFA.

D’ailleurs cette loi est en cours de révision en vue de la rendre encore plus dissuasive. Cette énième arrestation dénote de la réelle intention des autorités ivoiriennes à  lutter efficacement contre le crime faunique en Côte d’Ivoire.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Burkina Faso: Quatre aéronefs pour la lutte antiterroriste
 
 
Burkina Faso: Quatre aéronefs pour la lutte antiterroriste
Société
 
Nigeria: 47 présumés homosexuels jugés à Lagos
 
 
Nigeria:  47 présumés  homosexuels jugés à Lagos
Côte d'Ivoire: Face à la chefferie Kroumen de San-Pédro, Ahoussou déclare «quand on a connu des moments de braise, on sait apprécier la paix»
Société
Côte d'Ivoire: Face à la chefferie Kroumen de San-Pédro, Ahoussou...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Zimbabwe: Un grave accident de la circulation fait 05 morts et 11 blessés à Harare
Société
Zimbabwe: Un grave accident de la circulation fait 05 morts et 11...
Zimbabwe il y a 7 heures
 
Côte d'Ivoire: Un ivoirien remporte le prix d'un media d'Etat Français, et empoche près de 10 millions FCFA pour réaliser son projet
Société
Côte d'Ivoire: Un ivoirien remporte le prix d'un media d'Etat Fra...
Côte d'Ivoire il y a 8 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Un trafiquant d'espèces protégées recherché mis aux arrêts et déféré au parquet
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Il doit etre severement puni. La faune et le flore doivent être protegés...
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tttt
Hé, c'est bon là , y a pas le feu. Sous peu de temps, on sait qu'il sera libéré. C'est comme ça.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement