Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Au cours d'une rencontre à  la maison des jeunes de Bouaké,   Djibo annonce des collaborations à  venir
 

Côte d'Ivoire : Au cours d'une rencontre à  la maison des jeunes de Bouaké, Djibo annonce des collaborations à  venir

 
 
 
 11746 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 09 février 2019 - 13:23

© koaci.com -Samedi 9 Février 2019 - En vue de recueillir les avis des leaders de jeunesse pour élaborer le projet de gestion et d'autonomisation de la maison des jeunes de Bouaké, un séminaire de réflexion qui implique tous les acteurs de mouvements, associations et groupements de jeunesses, a été organisé ce Samedi 09 Février à  la maison des jeunes de Bouaké, située au quartier Ahougnanssou. 


Créée le 15 Juillet 2017, cette maison, à  en croire son directeur, serait l'expression ou l'accomplissement de la politique communale de l'emploi du maire Djibo Nicolas. Ce jour, au moment où cet instrument d'insertion atteint sa deuxième année d'existence, est marqué par un arrêt pour faire un bilan et se projeter dans l'avenir. 


À cette cérémonie, plusieurs jeunes de différentes structures ont marqué d'une pierre, leur présence dans l'assemblée avec les autorités communales. « Ce que je dis , et c'est ce qui est, c'est que la maison des jeunes est la seule structure logée dans l'organigramme d'une commune chargée d'assurer l'insertion professionnelle. Bouaké est aujourd'hui l'une des seules mairies qui a formalisé dans son fonctionnement, un service de l'emploi jeune, avec des locaux et un personnel pris en charge par la mairie. Les autres communes orientent leurs jeunes vers les structures de l'état. Ici, à  côté des structures étatiques dont nous saluons le travail, la mairie n'a pas croisé les bras (...) Nous nous consacrons à  la commune seulement ainsi qu'à  ces jeunes. Nos actions sont spécifiques et portent sur la formation, l'insertion socioprofessionnelle et les financements de projets au sein de l'espace communal. C'est donc les jeunes qui vivent ici, qui doivent bénéficier et qui bénéficient d'ailleurs de nos opportunités.» déclare Botty Bi Naga Landry, directeur général de la maison des jeunes par ailleurs président du comité d'organisation. 


La maison des jeunes Bouaké, à  en croire des statistiques compte 5580 jeunes inscrits dont 3455 hommes et 2125 filles. Elle a permis à  1356 jeunes d'être employés dans divers domaines, 475 stages d'écoles obtenus, plus de 2700 jeunes qui ont reçu diverses formations, et en deux années d'existence, aurait dépassé le cap des 15000 visiteurs. 


 

« Nous avons ténu à  être présent pour soutenir et apporter notre soutien à  ce projet novateur.» explique Légani Drissa, représentant la directrice régionale de la jeunesse. Le maire Djibo Nicolas a annoncé pour bientôt des actions en faveur de la jeunesse. 


« La maison des jeunes se trouve à  la croisée des chemins et il faut qu'elle soie forte. Une banque nous attend pour pouvoir nous accompagner. Je pense qu'on pourra faire quelque chose de bon pour vous. Une collaboration entre l'entreprise chargée de la construction du stade et la maison des jeunes est acquise.» laisse entendre Djibo Nicolas. 




T.K.Emile


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008