Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Présidentielles de 2020, des médias signent un code de conduite et s'engagent à  assurer une couverture médiatique professionnelle
 

Côte d'Ivoire : Présidentielles de 2020, des médias signent un code de conduite et s'engagent à  assurer une couverture médiatique professionnelle

 
 
 
 5880 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 11 février 2019 - 08:01

La Konrad-Adenauer-Stiftung



© koaci.com - Lundi 11 Février 2019 -Les élections présidentielles de 2020 prévues normalement en octobre, approchent à  grand pas.


La Konrad-Adenauer-Stiftung, (KAS) fondation politique allemande proche de la CDU, parti de centre droit dont elle promeut les idées et les valeurs et parti de la Chancelière Dr.


 Angela Merkel a réuni les acteurs de la presse et toutes les autres composantes de la société pour réfléchir sur un engagement particulier surtout lors des élections présidentielle de 2020.
A plus de 18 mois des élections, l’on constate un discours martial, rude, combatif et le Conseil National des Droits de l’Homme parle même d’un « discours de haine ».


Le thème de cette rencontre s’articulait autour de la « Préservation de la paix et élection présidentielle en Côte d’Ivoire en 2020 : les médias s’engagent ».


La Fondation a initié un dialogue constructif entre les différents acteurs en vue d’aider la presse à  jouer pleinement son rôle pour les élections présidentielle avenir.


«Chers amis de la presse, sachez-le, vous avez un rôle crucial dans la consolidation de la démocratie et de la cohésion sociale en Côte d’Ivoire. Aidez votre pays à  amorcer ou approfondir son processus de réconciliation nationale et à  parvenir à  une paix véritable, » a plaidé le responsable de la KAS.


 
Au terme de cette rencontre qui s’est tenue sur deux jours à  Bassam, les responsables des médias ont signé un Code de Conduite pour les Elections Présidentielles de 2020 en Côte d'Ivoire.


Les signataires s’engagent à  soutenir la tenue d’élections démocratiques, libres, ouvertes et transparentes par une couverture médiatique professionnelle et responsable des activités politiques et du processus électoral.


A cet effet, ils s’engagent à  faire respecter par les médias et les journalistes, les principes et les règles de déontologie qui gouvernent le métier du journalisme et à  respecter les engagements contenus dans le code de conduite et á assurer essentiellement une couverture médiatique professionnelle.


Les signataires s’engagent à  respecter les droits et la liberté de tous les citoyens, des partis politiques, des groupements et forces politiques et des candidats conformément à  la loi, à  bannir la violence sous toutes ses formes et veulent faire preuve de retenue dans la diffusion des discours, écrits, attitudes, comportements, et à  respecter les opinions des différents protagonistes.


Les responsables des médias entendent assurer une couverture médiatique équilibrée et professionnelle du processus électoral et á faire preuve de neutralité à  l’égard de l’ensemble des parties intervenantes dans le processus électoral.


Ils s’abstiennent de publier ou de diffuser, à  destination du public, des déclarations ou des informations dans le but d’inciter à  la haine, à  la violence ou susceptibles d’entraver le processus électoral.


Et de produire et de diffuser toute information de nature à  porter atteinte à  la sécurité, à  la dignité, à  la vie privée, à  l’intégrité physique et morale de toutes personnes, ainsi qu’aux biens publics et privés.


Les signataires veulent par ailleurs faire preuve d’honnêteté et d’intégrité dans l’exercice du métier de journalisme et condamnent tous les actes et tous les propos susceptibles de troubler la paix et la cohésion sociale.


Ils s’engagent en définitive à  encourager dans les médias, toutes les actions émanant des acteurs politiques et de la société civile susceptible de maintenir la cohésion sociale et de préserver la paix.


 
Au cours de cette rencontre, Nadia Nata, Consultante Senior Indépendante Gouvernance Politique Paix & Sécurité s’est prononcé sur le thème «Enjeux et défis de la Paix lors de l’élection présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire. »


Elle a souhaité un engagement citoyen des médias, unique leitmotive car la paix n’a pas de prix, un dialogue politique / Citoyen permanent, un processus électoral crédible difficilement contestable.


Nadia Nata a également fait des propositions, notamment la transparence et intégrité électorale, le strict respect des lois, règles et principes électoraux.


La Consultante demande aux autorités de commencer sans délai la planification puis les actions et les invite à  dénoncer et exposer les cas de corruption ou violence électorales
Elle souhaite enfin, la prise en compte des observations et recommandations issues des rapports de la CEI, la société civile, des partenaires et des missions d’observation suite aux précédentes élections.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Burkina Faso: Cinq morts et onze blessés dans deux attaques terroriste...
 
 
Burkina Faso: Cinq morts et onze blessés dans deux attaques terroristes
Société
 
Togo: Funny Face dévoile les biens d'Adebayor au Ghana
 
 
Togo: Funny Face dévoile les biens d'Adebayor au Ghana
Côte d'Ivoire: Un apprenti meurt écrasé dans une scierie
Société
Côte d'Ivoire: Un apprenti meurt écrasé dans une scierie
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire: Drame, à Alépé, il découpe à la machette les membres d'une famille, la mère décède sur le champ, 5 personnes dans un état critique
Société
Côte d'Ivoire: Drame, à Alépé, il découpe à la machette les membr...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Mali: L'armée neutralise  une cinquantaine de jihadistes dans le centre
Société
Mali: L'armée neutralise une cinquantaine de jihadistes dans le...
Mali il y a 1 jour
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Présidentielles de 2020, des médias signent un code de conduite et s'engagent à  assurer une couverture médiatique professionnelle
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
2020 semble incertain, mais espérons. Les décrets, code de conduite, lois ainsi que de simples règles...n'ont jamais été respectés dans notre pays.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mauvais LeMauvais
"un processus électoral crédible difficilement contestable." Je n'ai rien contre les allemands, lch habe in Munchen gewonen und ich mache gern Deutschland. Mais de grace melons nous de nos affaires. Bouteflika se présente pour la 5e fois même impotent, avez-vous organisé des tables rondes en Algérie pour quelques motifs que ce soit? Laissez nous gérer notre élections, vous viendrez après.. pardon!
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
Ils préparent déjà  la censure, magnifique. Ils ne se rendent pas compte à  quel point c'est inutile. La censure les desservira, il suffira aux opposant d'exploiter la réactance des gens et c'est dans la poche.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
Ces occidentaux se tirent une balle dans le pieds.
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur le Putsch au Burkina, l'Etat français a-t-il une idée derrière la tête?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guilla...
 
2943
Oui
96%  
 
1
Non
0%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement