Gambie Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Gambie : Clarification sur la TRRC, pas un tribunal, pas de chasse aux sorcières
 

Gambie : Clarification sur la TRRC, pas un tribunal, pas de chasse aux sorcières

 
 
 
 5698 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 12 février 2019 - 15:17

Dr Lamin Sise (ph)

© koaci.com– Mardi 12 Février 2019 – La mission de la Commission Vérité, Réconciliation et Réparations (TRRC) en Gambie a été rappelée de même que les choses qu’elle ne doit pas faire.

En effet Lamin Sise, le président de TRRC, a clarifié que la Commission n’est pas un tribunal, ni une institution qui a vocation à  se livrer à  une chasse aux sorcières contre un individu ou une institution.

En faisant cette mise au point hier lundi à  l’ouverture de la deuxième session de la TRRC sur le travail partiel effectué, Sise a rappelé que la Commission a entendu 13 témoins, dont la plupart sont des officiers de l’Armée en service ou à  la retraite.

Selon le président de la TRRC, les témoignages recueillis vont aider la Commission à  faire un historique précis de la manière dont le coup d'Etat de juillet 1994 s'est déroulé, les rôles des principaux acteurs et les conséquences des défaillances institutionnelles et politiques.

A propos des tà¢ches assignées à  la TRRC à  savoir enquêter sur la période comprise entre 1994 et 2017, soit les 22 années de pouvoir de Yahya Jammeh, le président de la Commission a précisé que la Commission n’est pas un tribunal et ne se livrera non plus à  une chasse aux sorcières contre un individu ou une institution.

La Commission Vérité, Réconciliation et Réparations a été mise sur pied le 15 octobre 2018. Elle a entamé ses auditions le 07 janvier dernier soit deux ans après la chute de l'ancien président Jammeh. Elle pourra au terme de ses travaux, recommander des poursuites ou des réparations.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guilla...
 
982
Oui
30%  
 
2137
Non
65%  
 
144
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement