Tchad Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Tchad-France: Attaqué, Le Drian justifie les frappes françaises «on a évité un coup d'Etat contre Déby»
 

Tchad-France: Attaqué, Le Drian justifie les frappes françaises «on a évité un coup d'Etat contre Déby»

 
 
 
 12163 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 13 février 2019 - 12:47

© Koaci.com- Mercredi 13 Février 2019 – Alors que plusieurs opposants s’étonnent de l’immixtion de la France dans la politique intérieure du Tchad , le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a tenu à  clarifier les choses devant le parlement français.

Selon le chef de la diplomatie française , les frappes aériennes menées par Barkhane contre une colonne rebelle en provenance de la Libye , a permis d' « éviter » un coup d’ Etat imminent contre le Président tchadien Idriss Déby.

« Il y a eu une attaque d'un groupe rebelle venu du sud libyen, qui est déstabilisé, pour prendre le pouvoir par les armes à  N'Djamena et le président Déby nous a demandé par écrit une intervention pour éviter ce coup d'Etat venu du sud libyen, et pour protéger son propre pays » a-t-il dit devant l'Assemblée nationale.

Alors que l' opposition tchadienne a critiqué ces frappes françaises , le ministre français répète que l'intervention des forces françaises "était tout à  fait conforme au droit international".

Le 4 février, , des Mirage 2000 engagés au titre de l’opération Barkhane avait frappé une colonne d’une quarantaine de véhicules considérés hostiles en provenance de Libye, dans le nord du Tchad à  la demande de N’Djamena. 250 rebelles dont quatre chefs ont été arrêtés , selon l’armée tchadienne.


KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
RDC : Vital Kamerhe en prison, ses élus exigent sa libération « imméd...
 
 
RDC : Vital Kamerhe en prison, ses élus exigent sa libération  « immédiate »
Politique
 
Côte d'Ivoire : La ville de Sinfra a un nouveau maire, M. Gooré Bi Vou...
 
 
Côte d'Ivoire : La ville de Sinfra a un nouveau maire, M. Gooré Bi Vouébou Clément
Côte d'Ivoire : Adoption du code électorale, EDS dénonce un passage en force
Politique
Côte d'Ivoire : Adoption du code électorale, EDS dénonce un passa...
Côte d'Ivoire il y a 7 heures
 
Togo :  Jusqu'où ira l'affaire « invitation » du SCRIC à Agbéyomé ?
Politique
Togo : Jusqu'où ira l'affaire « invitation » du SCRIC à Agbéyomé...
Togo il y a 7 heures
 
Mali : Un sous-préfet et deux autres personnes tués dans l'explosion d'une mine
Politique
Mali : Un sous-préfet et deux autres personnes tués dans l'explos...
Mali il y a 8 heures
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Tchad-France: Attaqué, Le Drian justifie les frappes françaises «on a évité un coup d'Etat contre Déby»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SIMONDIDI
Qu'il a de la chance ce Président Idriss. Mais comment ce militaire est-il arrivé au pouvoir au Tchad? Hier ces mêmes autorités françaises ont refusé à  Laurent Gbagbo de l'aide pour empêcher des gens venus pourtant d'un pays voisin, le Burkina-Faso, faire un coup d'Etat en Côte d'Ivoire puis créer une rébellion. Aujourd'hui Le Drian fait bombarder des tchadiens pour éviter un coup d'Etat? Mais cette domination, ce traitement des africains noirs d'enfants, quand est-ce les africains vont-ils s'unir pour d'en défaire, comme les chinois l'ont, comme les américains l'ont fait. Dommage que les africains noirs sont bons serviteurs des blancs!
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Drian , nous prend pour des idiots...C'est la même France qui a poussé Idriss Deby á changer sa constitution...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
Donc vous savez arrêter les coups d'etat et les rebellions? Tchrrr Foutaises.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
Vraiment… Y’a des plaisantins on ne sait plus ce qu’ils veulent. On évite une guerre civile imminente car cette colonne allait mettre le Tchad à  feu et à  sang (avec des milliers de morts), il se trouve des dindons pour se plaindre. Si rien n’avait été fait, ces mêmes dindons (et qu’on avait eu des milliers de morts) auraient accusé. Vraiment, hein… Décidément, les aigris frontistes ne peuvent même pas se comprendre eux-mêmes pour que quelqu’un les comprenne. Yako… Sinon, on observe…On avance aussi…
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
Comme toujours peace 101, le 2 poids 2 mesure fait apparaitre la partialité des français. C'est bien qu'ils aient évité une guerre civile, mais si ça avait été dans leur interêt, ils auraient armés et entrainé ces mêmes rebelles. Prends plus de hauteur.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
Continue de vivre dans ta planète de naïfs… Tu es un gros inconséquent. C’est pas par la France à  travers RFI que ton gbagba a utilisé pour voler le pouvoir a Guéi ? C’est pas par le biais de ce canal français que gbagba a créer son insurrection population du sauvage qu’il est pour son coup d’état contre Guei ? Seulement quand ça vous arrange, on critique dans un sens. Quand cela ne vous arrange pas on critique dans l’autre sens. Moi, en tant qu’observateur, je suis ravi et soulagé qu’il n’y ait pas une autre où le peuple tchadien allait mourir en cascade pour un homme. Je salue encore HAUT ET FORT car des vies ont été sauvées….On avance…Voilà  qui est clair…
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Deku
La même France qui est en train de là¢cher Ouattara. C'est toi qui est naif. Je n'ai jamais dis que j'étais partisan de Gbagbo.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Obligation du port du masque à Abidjan, pour que tout le monde en ait, l'Etat doit-il encourager la fabrication de masques alternatifs ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La pollution de l'air avec les gaz d'echappement et les normes des pr...
 
2104
Oui
80%  
 
528
Non
20%  
 
12
Sans Avis
0%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement