Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : La fraude sur l'électrcité ferait perdre au  moins 40 milliards FCFA par an à  l'Etat, deux  fraudeurs présumés interpellés à  Yopougon
 

Côte d'Ivoire : La fraude sur l'électrcité ferait perdre au moins 40 milliards FCFA par an à  l'Etat, deux fraudeurs présumés interpellés à  Yopougon

 
 
 
 9775 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 14 février 2019 - 09:41

© Koaci.com – Jeudi 14 Février 2019 – Les connexions frauduleuses liées à  l’électricité constituent un réel problème tant pour le secteur de l’électricité que pour la population.


Le directeur du rendement et de la distribution à  la compagnie Ivoirienne d’Electricité (CIE), M. Sekongo, l’a rappelé lors de son ressent passage à  Daloa.

Ces connexions frauduleuses dit –il , font perdre au moins 40 milliards chaque année à  l’Etat Ivoirien.

« Les surcharges des réseaux de distribution, les avaries de matériel de réseau, des cà¢bles qui brulent, des transformateurs qui explosent, des fusibles qui fondent, la mauvaise qualité de la tension, la mauvaise qualité de la fourniture et des pannes à  répétitions causées par les réseaux frauduleux sont entre autres des conséquences liés à  la connexion frauduleuse de l’électricité », a-t-il confié.

De nombreuses opérations de contrôle et des séances de sensibilisation ont été engagées en 2018 par La Compagnie Ivoirienne d’Electricité (CIE), mais malgré ces grandes actions, il est à  déplorer l’existence de cette pratique par certaines personnes sur leur réseau de distribution d’électricité.

« Ne pouvant pas rester les bras croisés à  une telle situation nous avons décidé dans le plan d’action 2019 de renforcer notre dispositif de lutte contre la fraude sur l’étendue du territoire Ivoirien », a révélé ce dernier.

De l’acte à  la parole, le Mercredi 30 Janvier2019, une opération a été menée précisément dans la zone de Yopougon MICAO.

Les agents de la CIE ont constaté une connexion frauduleuse au réseau de distribution fraude qui n’est rien d’autre qu’un branchement direct sur le réseau (PRC).

Ce branchement direct réalisé par le denommé Hervé Nioulé Zéadé alimentait trois individus moyennant des montants mensuels variant de 2 000 à  5 000 f CFA.

Ces faits ainsi établis et confirmés par les travaux de vérification de l’équipe de la CIE constituent une violation de l’article 50 et 60 de la loi portant code de l’électricité.
Le fraudeur a été donc conduit à  la brigade de recherche pour répondre de son acte conformément à  la loi portant code de l’électricité.

Par la suite, il a été déféré à  la MACA et est présentement en attente de jugement.
Le Lundi 14 Janvier 2019, dans le cadre d’une autre opération menée dans ladite commune précisément dans le sous quartier MICAO. Les agents de la CIE ont constaté une connexion frauduleuse au réseau de distribution, encore un autre branchement direct sur le réseau (PRC).

Ce branchement direct réalisé par M. Aka Assue alimentait 16 individus moyennant des montants mensuels variant de 3 000 à  26 000 francs CFA.

Ce dernier a été également mis aux arrêts et conduit à  la brigade de recherche de la gendarmerie nationale ainsi que les receleurs pour répondre de leurs actes conformément à  la loi portant code de l’électricité.

M. Aka Assue été écroué à  la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (Maca) à  12 mois ferme, 3millions de francs CFA au titre des dommages et intérêt pour la CIE et 500 000 francs pour l’Etat Ivoirien.

Signalons que les receleurs ont soldé leurs factures fraudées avant de recouvrer la liberté.

Selon le sous-directeur rendement distribution, la fraude met à  mal l'équilibre financier du secteur et ne favorise pas la réalisation des investissements à  faire pour alimenter en électricité de façon convenable les populations ivoiriennes.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Côte d'Ivoire : « Crise » à la BAD, Nialé Kaba fait des clarifications...
 
 
Côte d'Ivoire : « Crise » à la BAD, Nialé Kaba fait des clarifications : «En aucun cas, il n'a été demandé au Président de démissionner »
Economie
 
Côte d'Ivoire : 372,4 milliards de droits émis sur les produits pétrol...
 
 
Côte d'Ivoire : 372,4 milliards de droits émis sur les produits pétroliers, hausse de 26,2% due à la taxation
Côte d'Ivoire : 10 projets de lois adoptés en plénière par le Sénat, le Groupe PDCI « dénonce la propension à faire des ordonnances le mode de gestion de l'Etat »
Economie
Côte d'Ivoire : 10 projets de lois adoptés en plénière par le Sén...
Côte d'Ivoire il y a 20 heures
 
Côte d'Ivoire : COVID-19, phase transitoire du fonds de soutien au secteur informel, 40 mille bénéficiaires annoncés pour un montant de 10 milliards de FCFA
Economie
Côte d'Ivoire : COVID-19, phase transitoire du fonds de soutien a...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Ghana-Togo : Frontières fermées, répercussions à Aflao, mévente à Assigamé
Economie
Ghana-Togo : Frontières fermées, répercussions à Aflao, mévente à...
Ghana il y a 1 jour
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : La fraude sur l'électrcité ferait perdre au moins 40 milliards FCFA par an à  l'Etat, deux fraudeurs présumés interpellés à  Yopougon
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Les agents de la CIE sont complices...même tabac á la SODECI. "Les moutons broutent" dans tous les secteurs d'activités Etatiques en RCI.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mauvais LeMauvais
Si la compagnie perd 40 milliards. Qu'elle mette un milliard à  grand renfort de publicité à  la disposition de tous ceux qui vont dénoncer les fraudeurs. Vous verrez que beaucoup dénonceront leur propre parenté.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Présidentielle d'octobre, avez vous l'impression que le RHDP a un train d'avance sur ses concurrents?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de poste pour Mabri avant la clarification des candidatures de la...
 
2176
Oui
84%  
 
372
Non
14%  
 
32
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement