Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Cinq morts lors d'une attaque dans la région du centre est
 

Burkina Faso : Cinq morts lors d'une attaque dans la région du centre est

 
 
 
 10526 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 16 février 2019 - 10:35

©Koaci.com - Vendredi 15 février 2019 - Cinq personnes dont un prêtre catholique, d'origine espagnole, ont été tués lors d'une attaque dans le village de Nohao, près de Bittou, selon de sources concordantes.

Un poste avancé de contrôle de la brigade de douane de Cinkansé, ville frontaliere du Togo, a été attaqué par un groupes d'individus armés, à  bord de motos.

Quatre douaniers ont été tués au cours de cette attaque qui a eu lieu dans le village de Nohao, aux environs de 18h.

Un prête d'origine espagnole, le père César Fernandez, salésien de Don Bosco de la communauté de Ouaga, qui était en route pour Ouagadougou, en compagnie de deux autres compagnons, ont également été attaqués par les mêmes hommes armés, vraisemblablement des djhhadistes.

Après avoir fouillé le véhicule, César a été séparé du groupe et les hommes armés ont tirés sur lui, a expliqué le père provincial José ELEGBEDE, de la communauté salésienne dans un communiqué.

Le corps du prêtre défunt a été conduit vers la morgue de Dapaong et puis à  Lomé.

Cette attaque survient au lendemain d'une autre à  Djibo, perpétrée à  l'aide d'un cadavre piégé et qui a tué deux militaires et blesses six personnes dont trois gravement.

Cette attaque au procédé inédit est survenue elle-même après quatre autres qui ont eu lieu ces deux dernières semaines, dont à  Kain (dans la province du Yatenga) qui a fait 14 morts à  Kain, et à  l'issue de laquelle l'armée avait neutralisé 146 terroristes.

Une autre attaque contre un détachement militaire à  Oursi avait tué cinq gendarmes et permis de neutraliser 21 assaillants.

Boa, Ouagadougou
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur le Putsch au Burkina, l'Etat français a-t-il une idée derrière la tête?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guilla...
 
2943
Oui
96%  
 
1
Non
0%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement