Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire:  Crise à  l'éducation nationale, les enseignants suspendent les négociations et exigent la libération de leurs camarades arrêtés et détenus
 

Côte d'Ivoire: Crise à  l'éducation nationale, les enseignants suspendent les négociations et exigent la libération de leurs camarades arrêtés et détenus

 
 
 
 9341 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 19 février 2019 - 14:27

© koaci.com - Mardi 19 Février 2019 -La crise qui secoue le monde l’Education nationale est loin de connaitre une fin. En effet, au moment où des négociations avaient été entamées depuis ce lundi 18 février 2019, le supérieur vient d’être perturbé par l’arrestation et la détention du secrétaire général de la coordination nationale des enseignants chercheurs (CNEC) , M. Johnson Kouassi et de M Dadé Joel , tous deux enseignants du Supérieur de Côte d’Ivoire. 


Conduits 24 heures après leur arrestation au parquet du Palais de la Justice, ils ont été rejoints par les autres enseignants qui exigent mordicus leur libération immédiate. Au moment où nous mettions sous presse, il était 12h18mn lorsqu'une délégation de quatre personnes constituée de secrétaires généraux était reçue par le parquet pour entamer des pourparlers.

La suspension par les autres corps enseignants regroupés au sein du Collectif du Secteur Education/Formation de Côte d’Ivoire (COSEFCI) est selon les responsables syndicaux « une solidarité agissante » du corps enseignant. Car estiment-ils, demain, ils pourraient leur arriver le même sort.


KOUAME


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008