Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : Présidentielle, le débat télévisé entre candidats n'aura pas finalement lieu, la cause
 

Sénégal : Présidentielle, le débat télévisé entre candidats n'aura pas finalement lieu, la cause

 
 
 
 5644 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 21 février 2019 - 11:32

Capture d’écran d’un plateau spécial sur la Rts1

©koaci.com-Jeudi 21 Février 2019 – Saluée à  travers le monde et sans doute l’une des première sur le continent africain, la démocratie sénégalaise tenait peut-être une chance de faire un nouveau grand pas en avant, avec l’instauration, pour la première fois, d’un débat entre candidats à  la présidentielle . Mais finalement, le projet est tombé à  l’eau, comme constaté par KOACI.COM.

Finalement l’exercice démocratique qui voudrait que les candidats à  la présidentielle participent à  un débat n’aura pas lieu.

Et pour cause le Conseil national de régulation de l’audiovisuel ( Cnra ) a décidé de l’interdire sa tenue.

En effet, dans un communiqué le Conseil national de régulation de l’audiovisuel précise que « l’organisation de débats radiodiffusés ou télédiffusés, pendant la campagne, incombe au régulateur à  la condition que tous les candidats y participent ». Par conséquent, « un débat ne peut être organisé que par le Cnra ».

Il faut rappeler que l’organisation de ce débat a été agité par les blogueurs. Macky Sall , très tôt, avait refusé d’y participer. Dès lors, les organisateurs ont continué les démarches.
C’est ce jeudi 21 février que le débat devrait avoir lieu. Madické Niang , le candidat le « plus sympa » est le premier des candidats à  s’interroger sur la nécessité de débattre entre opposants.

Pour mémoire les candidats à  l’élection présidentielle du 24 février prochain ont accepté de débattre entre eux. Mais l’actuel président et candidat à  sa propre succession avait décidé de ne pas prendre part à  ce débat.


Sidy Djimby Ndao , Dakar


Contacter KOACI.COM à  Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : ANP, nommé membre du Bureau politique du RHDP et en f...
 
 
Côte d'Ivoire :  ANP, nommé membre du Bureau politique du RHDP et en fin de mandat, le départ de Raphaël Lapké imminent
Politique
 
Ghana-Nigeria : La diplomatie ghanéenne actionnée pour ouvrir les fron...
 
 
Ghana-Nigeria : La diplomatie ghanéenne actionnée pour ouvrir les frontières nigérianes
Côte d'ivoire: Tentative d'arrestation de Guillaume Soro en Espagne, les précisions du Ministères des Affaires Etrangères
Politique
Côte d'ivoire: Tentative d'arrestation de Guillaume Soro en Espag...
Côte d'Ivoire il y a 13 heures
 
Côte d'Ivoire: Voici les grandes décisions prises par le RHDP lors du séminaire des coordonnateurs à Yamoussoukro
Politique
Côte d'Ivoire: Voici les grandes décisions prises par le RHDP lor...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
Côte d'Ivoire: La véritable raison de l'arrestation manquée de Guillaume Soro en Espagne
Abonnés
Côte d'Ivoire: La véritable raison de l'arrestation manquée de Gu...
Côte d'Ivoire il y a 16 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Sénégal : Présidentielle, le débat télévisé entre candidats n'aura pas finalement lieu, la cause
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
15565
Sacré Sall... Il a tout déraillé. Personnellement, je crois qu'il aurait fallu poursuivre avec le débat pour donner la chance aux autres candidat d'impressioner et se faire valoir. Mais bon....On va avancer là -bas...
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guilla...
 
1
Oui
0%  
 
2137
Non
94%  
 
144
Sans Avis
6%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement