Nigeria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria : Présidentielle 2019, l'APC pose des conditions pour que Buhari accepte sa défaite
 

Nigeria : Présidentielle 2019, l'APC pose des conditions pour que Buhari accepte sa défaite

 
 
 
 6988 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 22 février 2019 - 11:30

Muhammadu Buhari (ph)

© koaci.com– Vendredi 22 Février 2019 – Le parti au pouvoir au Nigeria, All Progressive Congress (APC), a posé certaines conditions qui doivent être remplies avant que le Président Muhammadu Buhari accepte sa défaite à  l'élection présidentielle qui a lieu ce samedi.

Les conditions ont été révélées hier jeudi à  des journalistes à  Abuja par Waziri Bulama, le directeur général adjoint du conseil de campagne de l'APC.

Comme conditions, Bulama a déclaré que Buhari concédera sa défaite et félicitera le vainqueur si les élections sont confirmées « libres, justes et crédibles ».

Dans la mesure où les élections seront régulières, l’APC a promis que « Le Président Muhammadu Buhari remerciera les nigérians et appellera la personne qui a finalement remporté l'élection et le félicitera ».

Toutefois avec un peu de bémol, Bulama est resté confiant sur le fait qu'il est impossible pour le parti APC de perdre les élections. Et en cas de victoire, Bulama a laissé entendre que « Nous allons donc remercier humblement les nigérians de nous avoir accordé leur vote pour quatre années supplémentaires afin de renforcer ce que nous avons accompli ».

Ajoutons que tôt dans la journée d’hier jeudi, le Président Buhari a déclaré au travers d’une émission diffusée que la démocratie n’est pas facile à  instaurer et à  maintenir au Nigéria. Il a exhorté les nigérians à  faire confiance à  la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) pour organiser des élections crédibles, ajoutant que la démocratie a une chance de s'épanouir au Nigeria.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008