Libéria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Liberia : Le député Marvin Cole dément tout plan de renversement de Weah
 

Liberia : Le député Marvin Cole dément tout plan de renversement de Weah

 
 
 
 6977 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 25 février 2019 - 16:48

Marvin Cole (ph)

© koaci.com– Lundi 25 Février 2019 – Le député Josiah Marvin Cole du district 3 du comté de Bong au Liberia a démenti l’accusation portée contre sa personne et qui viserait à  renverser le Président George Weah. Cole a dans le même temps blanchi la vice-présidente, Jewel Howard-Taylor, qui a été aussi accusée.

En se prononçant sur cette affaire qui a rendu l’air un peu suspicieux à  Monrovia, le député Cole a qualifié l'accusation comme une situation « grave qui pourrait ternir ma réputation et constituer une menace imminente pour ma vie, ainsi que celle de ma famille et proches ». C’était le 17 février dernier au siège de sa formation politique, le Parti National Patriotique (NPP) à  Congo Town.

Des dessous de cette accusation, il ressort que le comté de Bong, Mme Esther Walker, a cité le nom du député Cole dans un audio, deux ministres et la vice-présidente Jewel Howard-Taylor qu’ils souhaitaient renverser le Président Weah.

En réaction à  cette accusation, Cole a déclaré « Permettez-moi de préciser que ces accusations sont fausses, malveillantes et dénuées de tout fondement, elles ont le potentiel de détourner les investisseurs de notre pays et d'envoyer un très mauvais signal d'insécurité et de méfiance à  l'égard de ce gouvernement. Compte tenu des conséquences négatives des accusations, je crois qu’il est de mon devoir d’éclaircir notre peuple ».

En se voulant être légaliste, le député Cole a juré que « Je promets mon soutien sans faille au Président Weah, au gouvernement et à  l'Etat, je déclare que je ne ferai rien, que je ne participe à  aucun complot maintenant ou dans l'avenir pour le renverser ».

Aucune suite judiciaire n'est encore donnée à  cette affaire sauf que deux proches de la vice-présidente Jewel Howard Taylor auraient été convoqués par le Service de renseignement pour interrogation au sujet de l'audio.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Ghana-Zimbabwe: Hommage et adieux de Rawlings à Mugabe
 
 
Ghana-Zimbabwe: Hommage et adieux de Rawlings à Mugabe
Politique
 
Liberia: L'idée d'un tribunal pour crimes de guerre et économiques off...
 
 
Liberia: L'idée d'un tribunal pour crimes de guerre et économiques officialisée
Côte d'Ivoire: A Ouaga, Alassane Ouattara souligne la détermination de la CEDEAO pour trouver une stratégie contre le terrorisme
Politique
Côte d'Ivoire: A Ouaga, Alassane Ouattara souligne la déterminati...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
Côte d'Ivoire: Affaire blocage des indemnités de Soro, Mamadou Touré cite le cas Ouattara et observe: «A force de vouloir se jouer les victimes, on finit par être ridicule »
Politique
Côte d'Ivoire: Affaire blocage des indemnités de Soro, Mamadou To...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
Cameroun: Au moins cinq militaires tués dans une nouvelle attaque surprise de Boko Haram à Soueram
Politique
Cameroun: Au moins cinq militaires tués dans une nouvelle attaque...
Cameroun il y a 8 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Liberia : Le député Marvin Cole dément tout plan de renversement de Weah
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
15565
Ah c'est arrivé la bas... Affaire de renversement... Ils ont le même pédigré que les bétés et assimilés frontistes de CIV... Seulement la violence et la prise de pouvoir dans le sang. On se rappelle du minable gbagba appelant au soulèvement en 2000 avec en clef le charnier de Yop qualifié de détail de l'histoire par ce dernier. En 2011, il appela à  la guerre après sa défaite des mains du RHDP avec au finish 3 mille morts. On observe...
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les craintes vis à vis d'une dégradation du climat des affaires en vue de la présidentielle de 2020 sont elles compréhensibles?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Meeting conjoint FPI-PDCI, peuvent-t-ils vraiment s'entendre en vue de...
 
2462
Oui
65%  
 
1122
Non
30%  
 
183
Sans Avis
5%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008