Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Annonce de mort d'un des leurs, la COSEFCI présente des excuses publiques à  KOACI
 

Côte d'Ivoire : Annonce de mort d'un des leurs, la COSEFCI présente des excuses publiques à  KOACI

 
 
 
 19691 Vues
 
  8 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 27 février 2019 - 09:22

Le communiqué de présentation d'excuse du syndicat


© koaci.com – Mercredi 27 Février 2019 - La Coalition des syndicats du secteur éducation et formation de Côte d'Ivoire (COSEFCI) présente ce jour à  travers un communiqué transmis, des excuses publiques à  KOACI après nous avoir, hier soir, annoncé la mort effective à  Bouaké d'un des leurs.


Kouamé Bertoni (Sgn du RICI,ndlr) : «Le camarade Sanan Kouaty Hervé est toujours en soins mais il est vivant. C'est pourquoi nous présentons des excuses à  la presse en ligne KOACI.COM pour cette information non vérifiée de notre part.»


 

Les excuses présentées officiellement, Kouamé Bertoni prendra ce mercredi matin la peine de contacter notre direction pour les présenter de vive voix et demander pardon,  tout désolé à  notre endroit, KOACI représentant pour lui le média le plus sérieux et influent du pays et avec lequel sa coalition ne souhaite être en froid. 


Kouamé Bertoni nous explique par ailleurs les raisons qui l'ont poussé à  nous transmettre une fausse information: « La Coalition des syndicats du secteur éducation et formation de Côte d'Ivoire (COSEFCI) a appris dans la journée d'hier (mardi, ndlr) la mort présumée du camarade Sanan Kouaty Hervé, décédé des suites de ses blessures. La COSEFCI tient à  informer l'opinion nationale qu'il s'agirait en réalité d'un coma que nos camarades avaient à  une mort en nous portant l'information.»


Il conclut: «La COSEFCI en appelle par conséquent, à  la vigilance des camarades et les exhortent à  vérifier les informations avant de les divulguer.»


KOACI


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-France : BNP qui se retire de la Bicici en la faveur d'entreprises d'Etat, vers une fuite des clients ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Mali : Faure Gnassingbé de mèche avec la junte militaire ?
 
1232
Oui
37%  
 
1938
Non
59%  
 
129
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  8 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Annonce de mort d'un des leurs, la COSEFCI présente des excuses publiques à  KOACI
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
LICOUL2000
Ils présentent leurs excuses c'est déja ça, faute avouée... KOACI n'est pas le média numéro un du pays par hasard. C'est à  eux que tout le monde s'empresse de donner les infos car les sources savent qu'ils traitent professionnellement et sans passion les infos.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
zougrana
Ce communiqué montre la puissance de koaci.com, tu t'amuses pas avec deh jusqu'à  grosse coalition vient présenter excuses tout ça. Respect et honte au syndicat d'intox meme si je dois reconnaitre quil ont demandé pardon en quelque sorte et ds notre culture on accepte le pardon.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
k
Voilà  qui va clouer le bec à  ceux qui osent salir koaci com sur les réseaux parfois, on a tous compris qu'ils sont en mission commandée surement par des politiciens ou des types du milieu de la presse aigri face au succès et à  la notoriété ce de média.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
Cette demande d'excuse va faire mal à  ceux qui tentent sur les réseaux de venir salir le média leader. Yako à  eux. KOACI n'est pas numéro un par hasard :)
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Adou Richard risque de frapper encore.....mais quand la Dame soi-disant député de Tingrela, qui manque terriblement d'education élémentaire de base, insulte le sexe d'une femme de l'opposition,, Le meme Adou Richard ferme ses vilains yeux la dessus."palabre" ne pourrait pas finir dans notre pays.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
Srikah vous pouvez faire palabre ?lol..et "à  l'hèr là ?".. Pff..n'importe quoi!!et une aubaine pour Ado pour régler ce cas de fesci, de syndicats politisé, de profs d'université idiots et aigris en mal de reconnaissance etc.. On n'attend le décisions. Vous serez tous amèrement surpris et outré. Je n'en dis pas plus..
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Analyvoir
Si margouillard ou rien a pour dieu l'Animal des Drames de l'Ouest (ADO), nous à  l'université et pour Les ivoirien refléchis, il ne l'est pas. L'univetsité, c'est le temple du savoir, et si nous ne supportons pas ton meurtrier, ca veut tout dire. Certainement tu dois être MOR, un analphamalade.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
15565
Ceci dit, comme je le mentionnais sur un sujet connexe, quand le procureur, oui le procureur dans ce cas, va les « frapper » pour incitation au désordre/divulgation de fausses info, les divorcés dindons ou rien (DDOR) vont parler de musèlement. Les bétés et assimilés sauvages fainéants vont aller danser gbégbé de sorcellerie et haine et faire des incantations… Je ne suis qu’un observateur… Mais, je salue tout de même la COSEFCI pour ce courage en présentant des excuses…. Erreur, nous en faisons tous… On avance…
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter