Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Une cérémonie de  marquage et  de   destruction d'armes collectées annoncée pour jeudi à  Akouedo
 

Côte d'Ivoire : Une cérémonie de marquage et de destruction d'armes collectées annoncée pour jeudi à  Akouedo

 
 
 
 6239 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 05 mars 2019 - 09:22

© koaci.com Mardi 05 Mars 2019 -Une cérémonie de marquage et de destruction d’armes collectées, est annoncée pour ce jeudi 07 mars 2019, au 1er Bataillon d’Infanterie d’Akouedo, apprend KOACI auprès de la Commission Nationale de lutte contre la Prolifération et la Circulation illicite des Armes Légères et de Petit Calibre (ComNat-ALPC).

Cette action s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de son plan d’action 2017-2020, précise la commission.

Ladite cérémonie vise à  assurer auprès de ses partenaires et les populations, sur la destination finale des armes collectées.

« La présence cérémonie vise à  détruire les armes obsolètes, marquer les armes fonctionnelles et les remettre au Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, M. Sidiki Diakité », explique notre source.

Créé par décret n°2009-154 du 30 avril 2009, conformément aux dispositions de la Convention de la CEDEAO sur les Armes Légères et de Petit Calibre (ALPC), la ComNat-ALPC est l’ établissement public national, chargé d’assister le Gouvernement dans la conception et la mise en œuvre de sa politique nationale de lutte contre la prolifération, la circulation illicite et l’usage abusif des Armes Légères et de Petit Calibre (ALPC).

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Un chauffard tue une famille, entretien, vitesse, alcoolémie, soucis de mentalité ivoirienne sur la route ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
UMOA : Monnaie stable et garante de pas mal d'avantages, certains ont-ils interêt à f...
 
3982
Oui
76%  
 
1031
Non
20%  
 
242
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement