Ouganda Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ouganda: Une mère condamnée à  Londres à  11 ans de prison pour avoir excisé sa fille
 

Ouganda: Une mère condamnée à  Londres à  11 ans de prison pour avoir excisé sa fille

 
 
 
 7371 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 10 mars 2019 - 21:19

© Koaci.com- Dimanche 10 Mars 2019 – Une ougandaise vivant à  Londres a écopé d’une peine de 11 ans de prison pour avoir pratiqué l’excision sur sa fille de trois ans .

Une ougandaise de 37 ans va passer 11 ans derrière les barreaux pour avoir excisé sa fille de trois ans . La sentence a été prononcée par la cour criminelle de l'Old Bailey, à  Londres.

L’affaire remonte à  2017 lorsque que les parents avaient conduit leur fillette en sang dans un centre hospitalier arguant qu’ elle s’était faite mal en tombant d'un plan de travail de cuisine et s'était blessée sur le bord d'une porte de placard en métal. Une version réfutée par les experts lors du procès .

"Les mutilations génitales sont "une pratique barbare et un crime grave", a déclaré la juge. "C'est un crime visant les femmes, qui est infligé en particulier quand elles sont jeunes et vulnérables".

Outre l’excision , la mère pratiquait également la sorcellerie et serait adepte de pornographie extrême , ce qui lui a valu une peine supplémentaire de deux ans de prison .

Le père de la fillette, un ghanéen a lui , écopé une peine de 11 mois de prison , une peine qu'il a déjà  effectuée, pour possession d'images indécentes et extrêmes.

L'excision ,pratique très répandue en Afrique , consiste en l’ablation du clitoris des petites lèves des parties génitales chez la femme lorsqu ‘elle est encore enfant .

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Burkina Faso: Plus de deux milliards injectés pour les déplacés intern...
 
 
Burkina Faso: Plus de deux milliards injectés pour les déplacés internes liés aux violences
Société
 
Algérie: Indignation après la fermeture de trois églises protestantes...
 
 
Algérie: Indignation après la fermeture de  trois églises protestantes dont la plus grande du pays
Côte d'Ivoire: Comme annoncé, l'école de guerre ouverte à Zambakro (Yamoussoukro)
Société
Côte d'Ivoire: Comme annoncé, l'école de guerre ouverte à Zambakr...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Côte d'Ivoire: Université de Korhogo, suspension de  l'Arrêt de Travail pour le Paiement des Arriérés des Heures Complémentaires
Société
Côte d'Ivoire: Université de Korhogo, suspension de l'Arrêt de T...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
Côte d'Ivoire: Drame à Yopougon, il tue la femme de son frère est en retour brûlé vif par des riverains
Abonnés
Côte d'Ivoire: Drame à Yopougon, il tue la femme de son frère est...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Ouganda: Une mère condamnée à  Londres à  11 ans de prison pour avoir excisé sa fille
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Je comprends la circoncision chez l'homme....mais je ne vois pas l'utilité d'arracher le clitoris d'une femme(ou fillette). Sans clitoris, il n'y a pas de goût chez les deux partenaires(homme et femme). J'ai moi même fait l'expérience.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
NanaAnzan
De quel droit mets on cette femme en prison ? elle doit être libérer immédiatement si l'homosexualité est un droit , l'excision l'est aussi , chacun sa culture !
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guilla...
 
982
Oui
30%  
 
2137
Non
65%  
 
144
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement