Ghana Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Promesse d'une santé financière pour le Cedi
 

Ghana : Promesse d'une santé financière pour le Cedi

 
 
 
 6475 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 15 mars 2019 - 17:56

Ken Ofori-Atta (ph)

© koaci.com– Vendredi 15 Mars 2019 – Le gouvernement ghanéen a annoncé l'adoption de plusieurs mesures visant à  inverser la dépréciation du Ghana Cedi (GH¢), la monnaie nationale du pays.

A ce sujet, le ministre des Finances, Ken Ofori-Atta, a assuré que le Cedi la monnaie va se stabiliser dans les prochaines semaines.

Le ministre des Finances a fait cette annonce le mercredi dernier à  Accra et a déclaré que le gouvernement s'attend à  d'importants afflux de devises étrangères qui contribueront à  stabiliser la valeur de la devise nationale.

La démarche est motivée par le fait que la monnaie nationale peine toujours à  se stabiliser contre les principales devises internationales telles que le dollar américain, dont le change est de 5,6 cedis pour un dollar.

Pour le relèvement attendu, Ofori-Atta a déclaré que « Nous aurons dans un mois environ environ 200 millions de dollars provenant de Cocobod et 600 millions de dollars de Cocobod ». Afin d’arrêter la dépréciation du Cedi, Ofori-Atta a tablé que le défi des gouvernements est de savoir comment équilibrer structurellement les importations et les exportations.

Les critiques ont accusé les politiques du gouvernement d’affaiblir le cedi par rapport au dollar américain et à  d’autres monnaies importantes. Cette accusation est rejetée le vice-président ghanéen Mahamudu Bawumia.

Pour relever les défis actuels auxquels fait face le cedi, certains analystes ont exhorté la banque centrale à  puiser dans ses réserves et à  veiller à  ce que son offre soit suffisante pour répondre à  la demande du marché en dollar américain.

Soulignons que la performance du cedi par rapport aux principales devises étrangères est un problème majeur de campagne électorale dans le pays. Les deux grands partis politiques du pays, le NPP au pouvoir et le NDC opposition, s’accusent mutuellement pour et contre les performances de la monnaie nationale.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Côte d'Ivoire: Devant la chambre des notaires, Lassina Fofana de la CD...
 
 
Côte d'Ivoire: Devant la chambre des notaires, Lassina Fofana de la CDC-CI et ses hôtes définissent  les bases  d'une collaboration
Economie
 
Nigeria: Dessous de la fermeture et conditions de la réouverture des...
 
 
Nigeria: Dessous  de la fermeture et conditions de la réouverture des frontières
Côte d'Ivoire : Le DG des impôts au secteur informel : « Quittez l'obscurité, je vous offre l'amnistie fiscale »
Economie
Côte d'Ivoire : Le DG des impôts au secteur informel : « Quittez...
Côte d'Ivoire il y a 3 jours
 
Côte d'Ivoire: Une société de négoce de pétrole condamnée par la justice Suisse pour corruption à Abidjan
Abonnés
Côte d'Ivoire: Une société de négoce de pétrole condamnée par la...
Côte d'Ivoire il y a 3 jours
 
Cameroun: Le trésor public camerounais de nouveau à la recherche de 90 milliards FCFA sur le marché de la Beac
Economie
Cameroun: Le trésor public camerounais de nouveau à la recherche...
Cameroun il y a 4 jours
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Ghana : Promesse d'une santé financière pour le Cedi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
KPAKOUE
De toutes les façons vous êtes maîtres de votre politique monétaire. Vous pouvez en faire ce que vous voulez. Pour un pays qui n'est pas sous sanction économique, il est difficile que sa monnaie sombre aussi facilement !
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
16323
Où sont les ignorants frontistes sur cet article ? Encore un autre exemple… Des tintins frontistes ignorants croient qu’avoir une monnaie appelée MIR ou Cedi est une fin en soit. Les autorités ghanéennes tueront pour avoir les attributs de la stabilité du FCFA. Voilà  encore un n-ième exemple. Nous avons expliqué et réexpliquer cela. Mais bon…Laissons les mêmes gueulards frontistes aigris (qui n’ont pas osé changer de monnaie sous le cancre gbagba pendant 10 ans) pisser leur ignorance. On avance… Vive la stabilité financière incontestée et inestimable dans la zone UEMOA… Que disais-je ? On avance…
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur le Putsch au Burkina, l'Etat français a-t-il une idée derrière la tête?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guilla...
 
2943
Oui
61%  
 
1712
Non
36%  
 
136
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement