Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Ministère des Affaires étrangères, Amon Tanoh s'engage à  améliorer les conditions de travail et le profil de carrière des femmes non diplomates
 

Côte d'Ivoire : Ministère des Affaires étrangères, Amon Tanoh s'engage à  améliorer les conditions de travail et le profil de carrière des femmes non diplomates

 
 
 
 4261 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 16 mars 2019 - 08:37

Amon Tanoh et les femmes vendredi à  Abidjan (ph KOACI)


© koaci.com – Samedi 16 Mars 2019 – Dans la mouvance de la célébration de la Journée Internationale des droits de la femme qui s’est tenue le 8 mars dernier.


Les femmes du ministère des Affaires étrangères, ont hier magnifié les actions de leur ministre, Marcel Amon-Tanoh.

La doyenne des femmes diplomates de Côte d’Ivoire, l’Ambassadeur Lambin Gallié Colette a déclaré qu’à  travers cette célébration, les femmes rendent hommage à  Amon Tanoh pour toutes les actions qu’il a menées en faveur de ses collaboratrices à  la tête de ce département depuis sa nomination.

«Promouvoir les droits des femmes, c’est promouvoir les droits des humains en général, » a précisé l’Ambassadeur Gallié.

Elle a également salué la touche de Amon Tanoh qui a réorganiser ce ministère régalien en faisant de la promotion de la femme son cheval de bataille.

La diplomate a mentionné que 10 ambassadeurs femmes ont été nommés en deux contre 16 sur les 20 années précédentes.

«Vous avez déjà  en si peu de temps posé de grands actes. Les actions sont parlantes et éloquentes et vous avez gravé la question du genres dans la diplomatie ivoirienne, »a-t-elle insisté.

En guise de conclusion, elle encourage Amon Tanoh à  porter un peu plus haut la voix des femmes.

Heureux de l’hommage qui lui a été rendu par ses collaboratrices, le ministre des Affaires étrangères a promis s’attaquer désormais sur les problèmes des femmes non diplomates.

«Je vais organiser une rencontre avec les femmes non diplomates, nous allons discuter sur l’amélioration de leurs conditions de travail et de leur profil de carrière, » s’est justifié le patron de la diplomatie ivoirienne.

Il a indiqué que cette rencontre avec les femmes non diplomates aura lieu la semaine prochaine.

Marcel Amon Tanoh a enfin indiqué qu’il n’a pas de différence entre un homme et une femme, mais pour lui c’est la compétence qui compte.

Cependant, il a affirmé que s’il a un choix à  faire entre un homme et une femme qui convoitent un poste, il préfère octroyé ce poste à  la femme.

Wassimagnon
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Gabon: Remis après son AVC, Ali Bongo vous apparait il désormais apte à bien présider le pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: DJ Arafat était il véritablement un exemple pour la jeunesse ivoirienn...
 
721
Oui
22%  
 
2511
Non
75%  
 
98
Sans Avis
3%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008