Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Daoukro, suite à  un vent violent, la toiture d'un bà¢timent de l'hôpital décoiffée
 

Côte d'Ivoire : Daoukro, suite à  un vent violent, la toiture d'un bà¢timent de l'hôpital décoiffée

 
 
 
 7389 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 26 mars 2019 - 14:58


© koaci.com -Mardi 26 Mars 2019 - Dans la région du Iffou, des dégà¢ts ont été occasionnés à  l'hôpital général de Daoukro par des orages. 


La toiture du bà¢timent d'hospitalisation de la ville, a été décoiffée par un vent violent, comme rapporté à  KOACI par une source sur place. Selon les informations, la forte pluie qui s'est abattue le Dimanche 24 Mars dernier sur la ville, aurait causé d'énormes dégà¢ts à  l'hôpital général de Daoukro


Le bà¢timent d'hospitalisation des patients, a vu une partie de sa toiture emportée par le vent, laissant du coup ce service inopérationnel. 


 

Engagés par des responsables de l'hôpital qui, avec des travaux de réhabilitation de la toiture démarrés, espèrent avoir le soutien des élus,cadres et personnes de bonne volonté, afin d'apporter un souffle nouveau à  leur l'hôpital.

T.K.Emile


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Daoukro, suite à  un vent violent, la toiture d'un bà¢timent de l'hôpital décoiffée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter